Médiathèques : le 1er réseau de lecture publique en IDF

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 15 Déc. 2017 - Mis à jour le 15 Décembre 2017

Au 1er janvier 2018, cinq nouvelles médiathèques intégreront le réseau de Saint-Quentin-en-Yvelines, passant ainsi de sept à douze structures.

Le 18 mai 2017, Saint-Quentin-en-Yvelines a voté l'élargissement de son réseau des médiathèques.

Au 1er janvier 2018, cinq nouvelles médiathèques de quatre communes différentes intégreront donc le réseau saint-quentinois, constituant ainsi le 1er réseau de lecture publique d’Île-de-France :

  • Le Phare à Maurepas,
  • Le Nautilus à Villepreux,
  • Le Château ainsi que La Mosaïque à Plaisir
  • Jacques-Prévert aux Clayes-sous-Bois)

Pour sa part, le Bibliobus reviendra en avril sur les 12 communes. SQY inspire ainsi à une nécessité de modernisation culturelle, vivante et innovante.

Des médiathèques en mouvement

« Le réseau des médiathèques de Saint-Quentin-en-Yvelines est un des premiers réseaux de lecture publique de France, explique Juliette Didierjean, directrice du rayonnement culturel de SQY. Il est aussi le 1er service de proximité pour les habitants. C’est donc un réseau fondamental pour le service culturel de SQY à l’échelle des 12 communes. Aujourd’hui, le service culturel du territoire est plus que jamais un vecteur de l’intelligence territoriale. »

C’est ce que confirme Véronique Poyant-Mérotto, la directrice du réseau des médiathèques, quant aux ambitions de SQY :

« Il s’agit à terme d’améliorer les services et l’offre aux habitants, car c’est une véritable opportunité de pouvoir proposer des ser vices qui tiendront compte des complémentarités et des spécificités des équipements existants. Les axes d’amélioration s’appuieront notamment sur la mise à disposition des documents en circulation sur le territoire élargi, par l’accès aux ressources numériques disponibles via le portail, avec une programmation et des actions culturelles communes et cohérentes sur le territoire. Les horaires et les tarifs vont également être repensés ».

L’élargissement va se construire sur plusieurs années

Pour cela, le réseau travaille actuellement au développement de projets hors les murs afin de capter de nouveaux usagers et plus particulièrement sur la participation au rayonnement culturel, le hors temps scolaire, ainsi qu’au renforcement de multiples partenariats : sociaux, économiques, éducatifs et culturels.

Les médiathèques se doivent d’être les équipements culturels de proximité, avant-poste vers tout autre lieu et projets. À cela s’ajoute une étude sur l’amélioration des horaires d’ouverture accompagnée d’une enquête publique qui sera lancée en janvier, ayant pour visée d’harmoniser les horaires d’ouverture des médiathèques au public, des objectifs très fortement soutenus par le ministère de la Culture. Un ambitieux programme en perspective !

Plus d’informations sur : http://www.e-mediatheque.sqy.fr/

Partager cet article :

Haut de page