Du nouveau dans le réseau de bus !

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 05 Jan. 2018 - Mis à jour le 5 Janvier 2018

Avec ses partenaires et les transporteurs, SQY développe et réorganise les lignes de bus pour mieux desservir le territoire. Du nouveau pour la ligne 5, 51 et 15 :

Ligne 5

À partir du 8 janvier 2018, afin de mieux répondre aux besoins des voyageurs, Île-de- France Mobilités (ex STIF) renforce la ligne 5 entre Les-Mesnuls et SQY. La ligne 5 dessert une dizaine de communes dont les communes de Montfort-L’amaury, Jouars-Pontchartrain et les pôles d’échange multimodaux de Plaisir et SQY – Montigny-le-Bretonneux.

La fréquence des courses y est passée à 30 min en heure de pointe et 60 min en heure creuse (contre 45 min et 1 h 30 auparavant). La période d’off re réduite pendant les vacances est désormais de seulement 5 semaines (entre Noël et le Jour de l’an et au mois d’août) contre 16 semaines jusqu’alors.

Ligne 51

La ligne 51 qui permet de relier directement l’hôpital Mignot (Le Chesnay) à SQY en moins de 35 minutes bénéficie d’un renfort important en semaine passant de 14 à 49 courses par jour.

L’amplitude horaire est également élargie dans les deux sens et fonctionne désormais de 6 h à 21 h dans le sens SQY > Mignot et de 6 h 35 à 21 h 35 dans le sens Mignot > SQY. Les fréquences et la lisibilité de la grille horaire ont, elles aussi, été revues offrant une course toutes les 30 min en heures de pointe et 60 min en heures creuses.

Enfin, une offre nouvelle est créée le samedi pour passer de 0 à 62 courses toutes les demi-heures.

Ligne 15

Depuis l’été dernier, la ligne 15 reliant La Clef-de-Saint-Pierre (Élancourt) à Saint-Cloud a fait l’objet d’un renfort important, fruit d’un travail collaboratif de l’agglomération et d’Île-de-France Mobilités.

12 nouvelles courses en heures creuses et 4 en heures de pointe (2 le matin et 2 le soir) ont ainsi été créées. L’amplitude horaire a également été élargie et la fréquence des courses a été rendue plus régulière : un départ toutes les 10 min en heures de pointe le matin, toutes les 15 min le soir, et toutes les heures en heures creuses.

Les usagers semblent déjà s’être pleinement approprié cette nouvelle offre puisque la fréquentation a d’ores et déjà bondi de 25 % par rapport à 2016. Nul doute que cette tendance devrait se confi rmer en 2018 avec la construction de la voie dédiée aux bus sur l’A12 dans le sens province-Paris.

Partager cet article :

Haut de page