Ryder Cup, un événement planétaire à SQY

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 09 Mars 2017 - Mis à jour le 15 Septembre 2017

Fin septembre 2018, tous les regards seront tournés vers Saint-Quentin-en-Yvelines. Le Golf National sera alors le théâtre de la plus mythique et médiatisée des compétitions de golf : la Ryder Cup. Et SQY, terre de golf, prendra alors toute sa dimension. Explications.

Qui pourrait croire qu’une petite balle blanche déchaîne autant les passions ? Et pourtant, la Ryder Cup est bien le troisième événement sportif le plus regardé au monde après les Jeux olympiques et la coupe du monde de football.

Car, loin de l’habituelle image feutrée du golf, lorsque l’Europe rencontre l’Amérique, l’ambiance est survoltée et la foule exulte et scande les noms de ses champions. Engagée dans la promotion du golf depuis 2008, Saint-Quentin-en-Yvelines a immédiatement compris la portée de l’événement pour le rayonnement du territoire. Dès 2009, l’agglomération et la Fédération française de golf (ffgolf) ont oeuvré ensemble pour que la France accueille la Ryder Cup.

En 2011 la décision est tombée, la compétition se déroulera en 2018, au Golf National, à Saint- Quentin-en-Yvelines. Depuis, l’agglomération a multiplié les initiatives à caractère sportif, éducatif ou social pour sensibiliser le plus grand nombre à la pratique du golf.

Une dimension sociale

Dimension sociale du golf à SQY© C. Lauté - photothèque SQYLancée en 2008 sur le territoire, l’opération Crocogolf de la fondation René-Lacoste touche 24 enfants (8-12 ans) des quartiers défavorisés par an. Cette opération leur offre la possibilité de découvrir le golf gratuitement en pratiquant tous les mercredis pendant un an. Depuis 2012, le Club Face Yvelines (Fondation agir contre l’exclusion) a lancé le programme « Allez les jeunes ! ».

Cette opération, soutenue par Saint-Quentin-en-Yvelines, combine un tutorat professionnel et sportif. Encadrée par l’ASMB Golf, elle s’est donnée comme objectif d’accompagner des filles et des garçons (12-15 ans), de la 5e à la 3e, présentant des difficultés scolaires et ainsi éviter le décrochage scolaire en les remobilisant sur le green. Durant deux ans, l’École de la 2e chance (E2C), avec le soutien de Saint-Quentin-en-Yvelines, a initié ses jeunes au golf « une école de savoir-être, de savoir-vivre, de respect, de rigueur et de concentration ». Une centaine d’élèves ont ainsi bénéficié de quatre semaines de cours au Golf National.

Une dimension éducative

Dimension sociale du golf à SQY© C. Lauté - photothèque SQYInitié et créé par Saint-Quentin-en-Yvelines, en partenariat avec la Ffgolf et la direction départementale de l’Éducation nationale (DSDEN78), Mon carnet de golf est un outil pédagogique à destination des enseignants qui connaît aujourd’hui un succès national. Expérimenté dans un premier temps à SQY et dans les Yvelines en 2015/2016, il a été diffusé à 12 000 exemplaires par la Ffgolf en 2016, soit 400 classes dans toute la France. Cette année, 30 000 nouveaux tirages vont être réalisés.

Transdisciplinaire, Mon carnet de golf est articulé autour des programmes de l’Éducation nationale et du socle commun de connaissances, de compétences et de culture pour le cycle 3. Il permet d’appréhender le golf comme une activité physique et sportive particulièrement adaptée au milieu scolaire. Les situations nouvelles proposées aux élèves éveillent leur curiosité et suscitent leur désir d’aller plus loin dans les apprentissages. Organisées chaque année depuis 2013 dans les communes de Saint-Quentin-en-Yvelines, les Journées de sensibilisation ont pour objectif de faire découvrir le golf à tous les enseignants et élèves de CM1 et CM2. Elles mettent également en perspective Mon carnet de golf et sa pertinence pédagogique.

Après quatre éditions, ce sont plus de 3 000 élèves qui ont ainsi été sensibilisés à la pratique du golf au travers de 128 classes dans 57 écoles.

Partager cet article :

Haut de page