Menu

Rue du Monde : 20 ans aux côtés des enfants

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 10 Fév. 2017 - Mis à jour le 13 Février 2017

Sa maison d’édition Rue du Monde vient d’avoir 20 ans. Depuis 1996, Alain Serres, son fondateur, travaille avec une mission : créer des livres pour permettre aux enfants de s’interroger, de s’ouvrir et d’imaginer le monde.

Alain Serre Rue du monde© JJ. Kraemer - photothèque SQY« Les oiseaux ont des ailes, les enfants ont des livres », voilà en quelques mots résumée la devise d’Alain Serre et de sa maison d’édition Rue du monde, créée à Voisins-le-Bretonneux. Un « petit éditeur » par la taille mais grand par les valeurs qu’il incarne et véhicule.

Après une carrière d’instituteur durant 15 ans et déjà une belle collection d’ouvrages à son actif, Alain Serre décide un jour de se lancer dans l’aventure de l’édition. « J’ai eu envie et j’ai ressenti le besoin de faire naître un espace indépendant, un poil à gratter pour cette littérature jeunesse qui devenait stéréotypée », confie Alain Serre avec son sourire enfantin et son regard bienveillant. Sa créativité s’immisce même dans la façon de créer Rue du monde. Il faut trouver de l’argent, beaucoup d’argent.

Il crée alors le premier système de crowfunding et réussit à convaincre 1 042 contributeurs de financer l’aventure. « Le grand livre des droits de l’enfant, illustré par Pef, est le premier ouvrage sorti par Rue du Monde. On disait ce qu’était un enfant, comment le respecter et, du point de vue culturel, quels sont ses droits ? Cette vision de l’enfance prenait le contrepied des publications qui peuvent être infantilisantes et un peu méprisantes parfois pour l’enfant. »

Le ton éditorial de l’éditeur était donné. Fallait-il encore être connu et reconnu et que les livres se vendent. « Le monde des bibliothèques, des médiathèques et des enseignants a porté notre petite maison d’édition qui se voulait différente. » Ainsi, après 20 ans d’existence, toutes les bibliothèques et médiathèques de France possèdent au moins un des 427 ouvrages de Rue du monde.

Des livres pour s'ouvrir au monde et réfléchir

« Nous travaillons toujours autours de la relation exigeante à l’enfance, tournée vers des valeurs humanistes et ouvertes à d’autres cultures. » Ainsi, Rue du Monde a produit des livres sur le thème de l’esclavage, de la relation fille-garçon, sur la résistance, l’accès des filles à l’école au Pakistan à travers l’histoire de Malala, ou encore sur le racisme ou sur les « papa machos » qui a été traduit en espagnol et offert dans les écoles au Mexique. « Je me dis qu’il y a encore tellement de choses à faire pour les 20 ans à venir ! J’aimerai réconcilier la jeunesse avec les sciences, travailler plus sur les arts et pour le vivre ensemble ! »

Une autre spécificité de la maison d’édition vicinoise est qu’elle bénéficie d’une collaboration complice avec de nombreux illustrateurs de talents. « Depuis le début, il y a Pef et Zaü, mais nous travaillons aussi avec des illustrateurs du monde entier qui partagent notre démarche et ce, quel que soit leur style. Si nous éditons une trentaine de livres par an, nous recevons plus de 2 000 projets des quatre coins du monde ! »

Toujours bien ancré dans les thématiques d’actualité, le prochain livre de Rue du Monde, qui sort en février, traite de la montée des extrémismes dans les pays démocratiques. Il est illustré par Pef avec un titre évocateur, « Papa, pourquoi tu as voté Hitler ? ».

Rue du monde
5, rue de Port-Royal
78960 Voisins-le-Bretonneux
www.ruedumonde.fr

Catherine Cappelaere pour Saint-Quentin-en-Yvelines

Partager cet article :

Haut de page
Top