Doublement du pont Schuler : début des travaux fin janvier

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 05 Déc. 2016 - Mis à jour le 20 Septembre 2017

A partir de janvier 2017, les travaux du doublement du pont Schuler vont débuter pour permettre, à terme, de mieux circuler entre Maurepas et La Verrière.

À partir de la fin janvier, Saint-Quentin-en-Yvelines lance les travaux de la 1re séquence du site propre pour transport en commun avec le doublement du pont Schuler. Des travaux qui vont se dérouler en plusieurs phases dans les deux ans à venir et qui transformeront profondément les abords de la gare de La Verrière.

Tous les jours, aux heures de pointe, de nombreux automobilistes et passagers des bus doivent prendre leur mal en patience, coincés dans les bouchons sur l’avenue Guy-Schuler entre Maurepas et La Verrière.

L’agglomération et les villes de Maurepas et La Verrière ont donc entrepris le réaménagement du pôle gare de La Verrière. Objectif, renforcer l’accessibilité de tous les modes de transports à la gare, notamment par la création d’une voie de bus en site propre, d’une piste cyclable et d’un trottoir confortable pour les usagers venant de l’autre côté de la N10 (Maurepas, Élancourt).

La première phase, qui va s’étaler sur toute l’année 2017, consiste en la création d’un nouvel ouvrage d’art contigu au pont existant (illustration). Pour les équipes techniques, le défi consiste à installer ce nouveau pont tout en maintenant la circulation sur le boulevard et la N10. En effet, à l’exception de quelques opérations de nuit particulièrement délicates, les véhicules pourront continuer à circuler pendant toute la durée du chantier.

Faciliter la circulation

Doublement pont Schuler Maurepas La VerrièrePlan des travaux du pôle gare La Verrière© Photothèque SQYEn parallèle du doublement du pont, Saint-Quentin-en-Yvelines va créer une nouvelle rue reliant l’avenue Guy-Schuler et la rue Louis-Lormand, permettant ainsi d’accéder à la N10 sans passer devant la gare de La Verrière. La circulation des véhicules situéedevant la gare SNCF étant alors réservée aux transports en commun, cela va donc faciliter la circulation. Lors de la phase 2, qui débutera une fois le pont doublé, une voie de bus en site propre (TCSP) sera créée sur l’avenue Schuler. Elle s’intégrera au réseau de TCSP qui sera développé par l’agglomération et assurera dans les années à venir une liaison fluide entre les gares de Trappes et La Verrière. Des cheminements piétons et cyclistes seront également aménagés au cours des différentes phases pour faciliter les accès aux modes doux.

À l’échéance des travaux, d’ici 2 ans, c’est tout le périmètre autour de la gare qui aura été modifié. L’une des étapes suivantes consistera alors à relier les « deux rives » du carrefour de la Malmedonne par un ouvrage au-dessus de la N10 complétant aussi le dispositif de « couture » entre les deux parties du territoire de Saint Quentin-en-Yvelines situées de chaque côté de la nationale 10.

L’ensemble des travaux de doublement du pont représente un investissement de 9,40 M€ HT dont 6,60 M€ de subvention de l’État, de la Région et du Département.

Partager cet article :

Haut de page