Panne d'éclairage publique à Guyancourt : point sur les travaux en cours

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 27 Jan. 2017 - Mis à jour le 20 Septembre 2017

La semaine dernière, des câbles haute tension ont rompu, plongeant plusieurs secteurs de Guyancourt dans l’obscurité. Saint-Quentin-en-Yvelines met tout en oeuvre pour rétablir le service au plus vite.

L’éclairage public est particulièrement sollicité en période hivernale et les températures négatives fragilisent le réseau haute tension souterrain. Ainsi soumis à un usage intensif, les câbles les plus vétustes ont cédé, provoquant une panne de l’éclairage public dans le Hameau de la Minière notamment.

Tandis que le service a été rétabli sur l’avenue Léon Blum, jusqu’au giratoire Perret, un chantier de maintenance va bientôt démarrer sur l’avenue des Garennes. A noter qu’un côté seulement de l’avenue n’est plus éclairé.

eclairage-guyancourt pageSecteur impacté (cliquez pour agrandir)Quant au Hameau de la Minière, le plus durement touché, des travaux de génie civil vont être lancés. Ils sont soumis à deux contraintes : une autorisation du Conseil départemental et le visa de la Préfecture (délai un mois).

Par ailleurs, les températures actuelles sont extrêmement défavorables et rendent impossible le bon déroulement des interventions. Ce type d’intervention ne peut se faire sur sols gelés. Au final, la durée totale des travaux (autorisation comprise) devrait être d’environ deux mois.

Un réseau entretenu annuellement

Chaque année, Saint-Quentin-en-Yvelines investit 650 000 euros pour entretenir les 200 kilomètres de câbles haute tension qui maillent le territoire. Certains devenus vétustes sont progressivement remplacés et passés dans des fourreaux. Ceux-ci facilitent ensuite d’éventuels remplacements et permettent un contrôle et un accès au réseau simplifiés.

Saint-Quentin-en-Yvelines procède chaque année au renouvellement d’environ 9 kilomètres de câbles, garantissant ainsi la qualité et la sécurité de son réseau.