Menu

Notre actualité

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 0 0 0 - Mis à jour le 23 Novembre 2016

Un Codesqy à douze communes

Le nouveau Conseil de développement de Saint-Quentin-en-Yvelines a été installé jeudi 20 octobre 2016. Yves Fouchet en est le nouveau président.

Une nouvelle assemblée élargie

Réuni pour la première fois jeudi 20 octobre dans sa nouvelle composition, le Conseil de développement de Saint-Quentin-en-Yvelines (Codesqy), nouvelle formule, comprend désormais des représentants des douze communes qui forment l’agglomération.

Michel Laugier, président de SQY, a confié la présidence du Codesqy à Yves Fouchet que les acteurs économiques du territoire connaissent bien comme entrepreneur, président d’Initiative SQY et de la Fondation UVSQ.

Le président Laugier a également souhaité un Codesqy plus ouvert sur le monde de l’entreprise et la société civile. 

Le Codesqy est une instance de démocratie participative qui a pour vocation un éclairage citoyen aux élus de l’Intercommunalité. Il est composé de 96 membres titulaires venant de différents collèges:

-Monde de l’entreprise: 24 entreprises, organismes.

-Vie associative: 24 associations, organismes.

-Personnalités qualifiées: 12 personnes désignées par le Président de SQY (à parité homme-femme).

-Habitants: 24 personnes issues des conseils de quartier ou d’instances locales de démocratie participative.

Le Codesqy aura comme première mission de conduire une réflexion approfondie pour accompagner la communauté d’agglomération dans la définition de son projet de territoire.

Plusieurs commissions et groupes de travail thématiques devraient être rapidement constitués, notamment pour mener une réflexion sur le logement en vue du prochain Programme local de l’habitat (PLH) 2018-2023.

Les 12èmes rencontres élus-CODESQY

Les 12èmes rencontres élus-CODESQY, qui se sont déroulées le samedi 21 novembre 2015 à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines, ont rencontré un franc succès. Dans l’amphithéâtre Condorcet, les élus communautaires et municipaux des douze communes du territoire, les membres du Codesqy, les personnalités de la société civile, représentants du monde de l’entreprise, de la finance et du monde académique ont répondu présents pour échanger sur le thème de la dynamique de notre territoire au cœur du cluster de l’innovation.
Ces rencontres ont réuni les acteurs de l’innovation du Plateau de Saclay et de Saint-Quentin-en-Yvelines, et ont illustré l’accélération des processus d’innovation, l’étroitesse des relations entre établissements d’enseignement supérieur et entreprises, le fonctionnement de la recherche coopérative selon le principe d’innovation ouverte, la variété des instances créées pour faciliter la maturation des idées et leur transformation en produits et services, la création des entreprises innovantes, leur croissance et leur financement. 
Elles ont montré la force d’entraînement du tissu industriel de Saint-Quentin-en-Yvelines dans l’économie de la connaissance, ainsi que la contribution majeure de ses établissements d’Enseignement Supérieur de Recherche à la formation des talents et à l’accompagnement des projets entrepreneuriaux.
Ce temps fort autour de l’économie de l’innovation a illustré la vocation du territoire de Saint-Quentin-en-Yvelines à participer pleinement à la réussite du cluster de Paris-Saclay et à apporter sa contribution au projet « Paris ville monde ».
Certes, les conditions de réussite d’un cluster résident dans la matière grise, mais elles demandent aussi des infrastructures, un environnement et un cadre de vie dynamiques.
C’est pour cela que la réalisation des infrastructures dont notre territoire a absolument besoin doit s’accélérer et s’adapter à un monde en constante mutation. Les transports, notamment la ligne 18 du Métro du Grand Paris, et le haut débit sont à cet égard indispensables à la réussite du projet.
Les logements, un vrai campus étudiant, tout ce qui participe à l'animation d'une ville sont aussi des conditions incontournables pour donner un cadre de vie attractif et de qualité aux acteurs participant à ce tissu économique.
Saint-Quentin-en-Yvelines dispose de solides atouts et des  ressources nécessaires à sa participation à la réinvention du modèle économique engagée par Paris-Saclay.
Tout ceci ne peut que susciter l’optimisme. Mais la réussite du projet passera également par la capacité de tous les acteurs du grand territoire, depuis le plateau de Saclay jusqu’à Saint-Quentin-en-Yvelines, à continuer à échanger et à se rencontrer, un travail de mise en lien que le Conseil de développement entend bien poursuivre.

Enquête publique sur le doublement du Pont Schuler

Le projet de doublement du pont Schuller s'inscrit dans le vaste projet de réaménagement des abords de la gare de La Verrière et des projets urbains qui l'accompagnent avec, notamment, le futur quartier des Bécannes. Il constitue aussi le premier segment du futur transport en commun en site propre qui reliera la gare de La Verrière à Maurepas, Elancourt et Trappes.

Le Codesqy a participé aux différents groupes de travail et se réjouit de ce projet dont la réalisation apportera une amélioration sensible à la circulation des bus et des automobiles mais il a été et il reste vigilant quant à la sécurité des piétons et des cyclistes surtout aux abords des intersections.

Télécharger: Avis du Codesqy sur le doublement du Pont Schuler

Contribution du Codesqy sur le Plan Local d'Urbanisme (PLUi)

centre SQY© Photothèque CasqyNotre vision est à base de quelques centres urbains denses sur des zones déjà identifiées par la Casqy comme à aménager. Ces centres seraient des lieux animés en mixant l’habitat, les activités économiques compatibles avec l’habitat (tertiaire, activités intellectuelles,…), le commerce et les services dans un urbanisme traditionnel de rues, de places, d’espaces publics de rencontre, d’espaces verts urbains.
En dehors de ces centres, l’agglomération comporterait également des zones plus résidentielles (par évolution lente des quartiers résidentiels existants) et des zones d’activités pour les activités économiques peu compatibles avec l’habitat, comme l’industrie ou la logistique.
Cet avis préconise un développement ambitieux pour SQY, tant en matière de logement que d’activité économique, afin que SQY reste un pôle majeur dans le Plateau de Saclay.

Télécharger : Avis du Codesqy sur le Plan Local d’Urbanisme Intercommunal (PLUi)

Comment une politique de filières peut aider à créer des emplois de tous niveaux de qualifications

L’économie de Saint-Quentin-en-Yvelines est très dynamique dans les secteurs de haute technologie, qui emploient beaucoup de cadres et techniciens supérieurs.
Pour offrir plus d’emplois aux actifs moins qualifiés, le Codesqy propose de s’appuyer sur la notion de filières multi-qualifications, qui combine les avantages des « clusters technologiques », à base de recherche et d’innovation, et des « districts industriels », à base d’industries qui peuvent être peu technologiques.
L’exemple d’une filière « mobilité et handicap » illustre l’approche : cette filière fait appel à des technologies de pointe (robotique, nouveaux matériaux, informatique embarquée, mécatronique,…), et elle peut donner lieu à des activités industrielles (prototypage, voire fabrication en petite série), ainsi qu’à des activités de services (santé, assistance à la personne,…)

Télécharger : Avis du Codesqy sur les filières multi qualifications

Faire territoire

Nouveau périmètre© Photothèque CasqySuite à l'arrêté préfectoral définissant l'extension du périmètre de Saint-Quentin-en-Yvelines à 12 communes, le Codesqy a constitué un groupe de travail sur l'accueil des habitants dans cette nouvelle agglomération.

Intitulée "Faire territoire", cette réflexion a proposé aux élus une vision citoyenne sur une question qui nous concerne tous.

Un évènement majeur

Notre actu APO bandeau salle© Photothèque Casqy - C.LautéComme chaque  année le Codesqy a organisé une Assemblée Plénière Ouverte à laquelle il a invité des personnes extérieures au Conseil de développement.


Cette soirée du 1 avril 2015, consacrée à l’animation de notre territoire, avait pour objectif de  recueillir vos idées, vos envies et d'en débattre avec vous.

Elle a permis d’enrichir la réflexion des groupes de projets, et en même temps de faire connaître notre instance de Démocratie Participative, active sur notre territoire.

Le Codesqy tient à remercier tout d’abord le public pour sa participation dynamique et son enthousiasme à dessiner les contours d’une agglomération attractive et animée, ainsi qu’Alain BOURDIN, Professeur à l’Université de Paris Est, Directeur de la  Revue Internationale d’Urbanisme et  Pierre OREFICE, Co-auteur et directeur des « Machines de l’Ile » à Nantes,  qui ont apporté lors de cette soirée leurs expériences et leur expertise sur le sujet.

Le Codesqy  produira une suite à cette plénière ouverte du « 1er avril », sous la forme d’un document qui sera diffusé largement sur le territoire et que vous retrouverez sur ce site.

Télécharger: écho'DESQY spécial APO du 1 avril 2015


Partager cet article :

Haut de page
Top