Menu

Le pôle multimodal en 23 points

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 23 Mars 2012 - Mis à jour le 8 Novembre 2016

L'objectif des travaux est de faciliter l’accessibilité et les correspondances entre les différents modes de transport.

La gare de Saint-Quentin-en-Yvelines compte environ 70 000 passages par jour, provenant de voyageurs de l'agglomération et de l'extérieur, soit l’équivalent de celles de Versailles Chantiers ou de Massy. L'ensemble est complexe et très étendu. Il comprend cinq lieux de desserte en transports en commun. 

(Cliquez sur le plan ci-dessous pour agrandir)

SQY AVP Entrees-GarePôle multimodal

La rénovation de la gare et la création du pôle multimodal s’articulent autour d'une vingtaine d'actions :

Une gare plus accueillante, des correspondances facilitées

1 - Réorganisation des circulations piétonnes et des commerces dans la salle des pas perdus, mise en valeur de l'accès principal
2 - Rénovation de l’accueil et de la billetterie par la SNCF
3 - Installation de panneaux et d’un code couleur par service proposé
4 - Installation d’écrans d’informations et sonorisation
5 - Projet d'étude sur la rénovation de la station de bus Denton
6 - Aménagement d’une zone piétonne, d’une dépose minute, d’un parking vélo et d’une station taxi sur la place Joël-Le-Theule
7 - Création d’un grand axe piétonnier entre l'accès principal place Charles-de-Gaulle, la place Choiseul et le parc du Centre
8 - Couverture des accès place Choiseul et réfection de la station souterraine de bus
9 - Mise en commun de la gestion des services de sécurité et de nettoyage
10 - Création d’une agence de la mobilité ; point d'information sur les services publics

Une gare ouverte sur la RD10 et le quartier du Pas-du-Lac

11 - Réaménagement de la façade et de l’entrée de gare côté RD10
12 - Sécurisation des points d'arrêt sur la RD10 côté voie ferrée
13 - Transformation de la RD10 en boulevard urbain
14 - Création d'une gare routière interurbaine côté RD10

Une gare plus accessible

15 - Installation d'ascenseurs entre la salle des pas perdus et la station souterraine de bus
16 - Réfection des passerelles au-dessus de la RD10 et de la voie ferrée
17 - Accès à la gare facilité pour les personnes à mobilité réduite
18 - Amélioration de la liaison piétonne vers le quartier des Chênes et l’avenue du Centre
19 - Amélioration de la liaison piétonne La Diagonale
20 - Amélioration de la liaison piétonne vers le quartier du Pas-du-Lac, la base de loisirs et le futur Vélodrome
21 - Raccordement aux pistes cyclables
22 - Optimisation de l'utilisation des stationnements dans les Parcs Relais
23 - Accès piétonnier à la gare et création d’une station vélo

La rénovation engagée en 2011 s’inscrit dans le cadre du contrat de pôle de Saint-Quentin-en-Yvelines validé en mars 2010 par l'ensemble des partenaires : l'État, la région Ile-de-France, le STIF (Syndicat des Transports d'Ile-de-France), la Casqy (Communauté d'agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines), la mairie de Montigny et la SNCF. Le contrat de pôle représente une vingtaine d'actions pour un budget total de 24 M€ sur une durée de 5 ans (2010-2015).

Qu'est-ce qu'un pôle multimodal ?

Un pôle multimodal réunit en un même lieu plusieurs modes de transport : marche à pied, vélo, voiture, bus, RER, train. Il doit également s'insérer parfaitement dans son environnement (être accessible par tous et de partout) et offrir des services adaptés (billetterie, sanitaires, bureau d'informations, commerces).

Saint-Quentin-en-Yvelines possède déjà une grande variété de transports : réseau routier, transport en commun, pistes cyclables et chemins dédiés aux piétons. Aujourd'hui, la communauté d'agglomération souhaite favoriser les correspondances, améliorer l'accès des usagers au réseau de transport en démultipliant l'accessibilité du lieu et enfin assurer l'accès à la ville en privilégiant les moyens de circulation dits « doux » (vélo, marche à pied, transports en commun).

Partager cet article :

Haut de page
Top