Aménager son van avec Nolty

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 05 Déc. 2018 - Mis à jour le 5 Décembre 2018

Vous avez un véhicule utilitaire ? Pourquoi ne pas le transformer pour y dormir et y vivre le temps d’un week-end ou d’un voyage ? C’est ce que vous propose la jeune société Nolty, installée à Élancourt.

Nolty Elancourt vanOlivier Jannin, créateur de Nolty.© C. Lauté - Photothèque SQY« J’ai voulu rendre accessible le monde du camping-car avec une solution amovible, évolutive, à monter sans outil et 100 % français, explique en souriant Olivier Jannin, jeune entrepreneur, inventeur du système Nolty. Amoureux de grands espaces et de voyages en liberté, Olivier a longtemps voyagé avec son propre van, aménagé par ses soins. C’est en revendant son véhicule qu’il a perçu l’opportunité d’un marché.

« Je me suis vite rendu compte que les gens étaient très intéressés par mon système. Il permet une double utilité avec un seul véhicule. J’ai donc travaillé pour le rendre le plus pratique, le plus simple à installer et le plus accessible possible. »

Le système Nolty axé sur la simplicité

Imaginer une série de caissons réalisés en bois qui viennent directement s’encastrer dans un plancher, sans vis ni clou. Le tout démontable, aménageable à loisir et adaptable à tous les véhicules.

Si aujourd’hui le système est viable et connaît un certain engouement, cela a pris du temps. Avant de devenir entrepreneur, pendant 12 ans, Olivier Jannin était directeur technique chez Thales. C’est à la suite d’un événement personnel qu’il décide de changer de vie et de lancer son activité.

Créer son entreprise : une aventure humaine

 « J’avais mon projet et pour savoir si c’était viable j’avais besoin d’aide. Ça a été une véritable aventure humaine. Je me suis d’abord rapproché de la Maison de l’entreprise au sein du SQY Cub. J’y ai eu accès à plusieurs formations indispensables à la création d’entreprise. J’ai vraiment été soutenu et l’équipe du SQY Cub a répondu à toutes mes interrogations. Au total, j’ai travaillé pendant plus de deux ans et demi pour vraiment lancer mon projet. »

Aujourd’hui, au volant de son van aménagé des différentes solutions Nolty, Olivier engrange les kilomètres pour aller à la rencontre de futurs utilisateurs. « Sur le dernier festival de sports outdoor les Natural Games à Millau qui accueille 150 000 festivaliers, on a fait des journées de 12 heures tellement on avait de l’affluence !  »

Pour se développer encore et lever des fonds, Nolty recherche actuellement de nouveaux investisseurs. En parallèle, la marque crée des partenariats avec des enseignes outdoor et a séduit des concessionnaires automobiles qui pourraient bientôt exposer les produits Nolty à l’intérieur de certains véhicules utilitaires. À suivre.

www.nolty.fr

Catherine Cappelaere pour saint-quentin-en-yvelines.fr

Partager cet article :

Haut de page