Au tour de Saint-Quentin-en-Yvelines

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 28 Nov. 2016 - Mis à jour le 22 Octobre 2018

Dimanche 2 octobre 2016, le soleil s’est couché sur les pelouses du Golf National d’Hazeltine et sur les espoirs de l’équipe européenne de conserver son titre... Rendez-vous en 2018 à Saint-Quentin-en-Yvelines pour la revanche.

Open de France de golf Ryder Cup 2018© Photothèque SQY - C. LautéEn effet, dans le Minnesota, l’équipe américaine de Ryder Cup s’est imposée 17 à 11 face aux meilleurs golfeurs du vieux continent. Un score sans appel qui permet aux États Unis de remporter le titre pour la première fois depuis 2008. Si cette édition ne restera pas dans les annales sur le plan sportif, elle revêt une importance pour notre territoire.

60 000 participants attendus par jour

En effet, à l’issue de la remise de la coupe, les organisateurs ont symboliquement passé le relais à la France et aux équipes du Golf National de Saint-Quentin-en-Yvelines qui accueillera la prochaine compétition en 2018. Depuis plusieurs années déjà, la communauté d’agglomération et ses partenaires (la Fédération française de golf, le Golf National…) se préparent pour recevoir cette grande fête du golf, et ses 60 000 participants par jour, dans les meilleures conditions.

Afin de mieux prendre la mesure de l’événement, Michel Laugier, président de SQY, et Jean-Pierre Sevestre, vice-président en charge des sports, se sont rendus sur place. Ils ont pu y constater la popularité de ce sport et l’importance de la logistique nécessaire pour accueillir le public. « On a tendance à penser en France que le golf est un sport un peu réservé, mais nous avons pu constater à quel point il est un grand sport populaire. La Ryder Cup est le 3e événement sportif mondial en termes d’audience. Ce qui est remarquable, c’est que les gens viennent pour assister à un grand événement festif », explique Jean-Pierre Sevestre.

Un rendez-vous économique international

Avec plus de 85 pavillons de partenaires économiques installés durant la compétition, la Ryder Cup s’affiche également comme un grand rendez-vous économique international dont les bénéfices sont très importants pour le territoire qui l’accueille.

Pour Michel Laugier, le président de SQY, l’enjeu est de taille : « Au-delà du gain de notoriété qui est profitable à long terme pour notre territoire en matière d’attractivité économique, la Ryder Cup va très largement profiter au secteur de l’hôtellerie et de la restauration. Notre ambition, à Saint-Quentin-en-Yvelines, c’est de créer les conditions pour faire de l’édition 2018 un succès, aussi bien d’un point de vue logistique, notamment en matière de transport, qu’au niveau de l’engouement du public. Pour faire du golf un sport de plus en plus populaire, en particulier auprès des Saint-Quentinois, nous avons multiplié depuis plusieurs années les actions de découvertes et d’initiations, Golfestival, Mon carnet de golf repris dans les écoles…, qui ont déjà rencontré un franc succès. »

Des actions qui vont encore se développer dans les deux années à venir, et dont nous vous parlerons régulièrement dans les colonnes du SQY Mag et sur notre site internet.

www.sqy.fr/golf

Partager cet article :

Haut de page