Rénovation urbaine à SQY : 25 000 habitants concernés

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 12 Avr. 2018 - Mis à jour le 22 Octobre 2018

Avec la signature de l'acte 2 de l'ANRU, SQY entre dans une nouvelle phase de rénovation urbaine, avec à la clef, 25 000 habitants concernés par l'amélioration du cadre de vie dans les quartiers.

Jeudi 12 avril marque un moment important pour Saint-Quentin-en-Yvelines et son développement urbain : en effet, les élus de SQY ont signé avec le directeur général de l'ANRU Nicolas Grivel le protocole de préfiguration du Nouveau Programme National de Renouvellement Urbain (NPNRU) de SQY.

Les quartiers concernés relevant de la Politique de la ville sur les communes de Trappes, La Verrière et Plaisir vont ainsi faire l’objet d’études urbaines approfondies pour concevoir les quartiers de demain.

Au total, ce sont 25 000 habitants qui vont bénéficier de ces nouveaux aménagements et profiter de la dynamique de SQY. Ouverture des quartiers, aménagements paysagers, implantation d’équipements publics : les améliorations seront visibles dès 2019 et jusqu’en 2024.

"SQY est le garant de la cohérence de l'ensemble des actions menées sur le territoire" a rappelé le président de SQY, Jean-Michel Fourgous.

Des transports au cadre de vie, cette nouvelle étape de rénovation urbaine
s’inscrit pleinement dans la stratégie intercommunale pour faire de SQY un
ensemble dynamique et homogène en matière de qualité de vie.

Un contrat urbain global, à l’échelle intercommunale

Ce protocole de préfiguration représente 1,5 millions d’euros d’investissements en études et ingénierie, sur deux ans.

Les bailleurs sociaux, les communes de Plaisir, de La Verrière, de Trappes et la
communauté d’agglomération mèneront ces études cofinancées par l’ANRU,
la Caisse des Dépôts et le Programme d’Investissement d’Avenir (pour les
études liées à l’innovation).

Elles déboucheront sur un plan d’actions de mise en oeuvre des travaux à partir de 2019 : la convention pluriannuelle de renouvellement urbain.

En savoir plus :

site internet de l'ANRU : www.anru.fr
Sur notre site : la politique de la ville à SQY

Partager cet article :

Haut de page