Hôpital de Trappes : réorganisation des Urgences

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 28 Sep. 2017 - Mis à jour le 22 Octobre 2018

Pour faire face aux 50 000 passages par an aux urgences, le groupe Ramsay Générale de Santé et l’Hôpital privé de l’ouest parisien investissent 2,5 millions d’euros pour les redimensionner. Début des travaux en novembre :

Travaux hopital Ouest parisien Trappes© R. Dieckmann - Photothèque SQYPour faire face à l’afflux croissant de patients aux urgences, le groupe Ramsay Générale de Santé et l’Hôpital privé de l’ouest parisien (HPOP) va investir 2,5 millions d’euros pour les adapter aux besoins actuels. Un chantier de six mois pour agrandir et réorganiser complètement le service.

« C’est un projet ambitieux, explique Julien Aguilar, le directeur de l’HPOP. Nous avons décidé de mettre les moyens pour assurer au mieux notre mission de service public, délivrer la meilleure qualité de soins possible et réduire drastiquement les délais d’attente. »

Faire face à l'allongement des délais d'attente

Car avec 50 000 passages par an, une population toujours plus nombreuse sur le bassin de Saint-Quentin-en-Yvelines et de nombreux projets de constructions de nouveaux logements, « les délais d’attente se sont considérablement allongés. Nous avons décidé d’y faire face », assure le directeur.

En novembre, les urgences de l’HPOP entreront donc dans une phase de six mois de travaux. « Nous allons créer quatre boxes supplémentaires ce qui passera notre capacité totale à dix, précise Julien Aguilar. Deux salles d’attente distinctes seront également mises en place pour mieux gérer les flux de patients et améliorer la qualité et le confort de l’accueil. »

En parallèle, l’organisation même des urgences a été repensée pour fluidifier les flux.

« Un médecin d’accueil et d’orientation (MAO) sera en binôme avec une infirmière d’accueil et d’orientation (IAO). Cela permettra de traiter les cas les moins lourds très rapidement et ainsi de réduire fortement les délais d’attente », explique le directeur.

Durant toute la durée des travaux, des locaux provisoires seront installés sur une partie des parkings. « Il n’y aura ainsi pas d’interruption de service », conclut Julien Aguilar.

David Canova pour saint-quentin-en-yvelines

A propos de Ramsay Générale de Santé :

Premier groupe d’hospitalisation privée, Ramsay Générale de Santé compte 23 000 salariés dans 121 établissements et centres, et travaille avec près de 6 000 praticiens, qui représentent la première communauté libérale de France soignant plus de 1,6M de patients en 2016.
Acteur majeur de l’hospitalisation, Ramsay Générale de Santé couvre l'ensemble de la chaîne de soins, dans trois métiers : médecine-chirurgie-obstétrique, soins de suite et de réadaptation et santé mentale. Le groupe propose une prise en charge globale avec un accompagnement personnalisé, avant, pendant et après l’hospitalisation, qui prend en compte tous les besoins et attentes du patient ; il participe aux missions de service public de santé et au maillage sanitaire du territoire.

Hôpital privé de l'Ouest Parisien
14 avenue Castiglione
78190 Trappes

www.hopital-prive-de-l-ouest-parisien-trappes.ramsaygds.fr

Partager cet article :

Haut de page