Le service hivernal de SQY

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 03 Jan. 2012 - Mis à jour le 26 Septembre 2016

SQY et les acteurs du territoire se tiennent en alerte 7 jours/7 et 24h/24 durant toute la période du service hivernale, du 14 novembre 2014 au 31 mars 2015.

Un dispositif 7j/7, 24h/24

La Casqy est gestionnaire de plus de 190 km de routes qui correspondent aux voies principales de l'agglomération.

Elle organise avec les communes un service de veille et d'intervention pour garantir la meilleure circulation possible sur l'ensemble des voies de circulation du territoire. Coordonnées avec les services du département et ceux de l'état, le service hivernal répond à trois exigences :

  • Une veille météo permanente pour le déclenchement des interventions de terrain,
  • La coordination opérationnelle des moyens d'interventions,
  • La répartition des interventions entre les différents acteurs (Communes, Casqy, Département pour les routes départementales, DIRIF pour les routes nationales et autoroutes).

Dispositif d'intervention

Action de la Casqy sur les cheminements piétons et cycles

La Casqy assure le déneigement des trottoirs et des pistes cyclables autour des équipements suivants :

  • Les abords des 3 gares (Trappes, La Verrière et Saint-Quentin)
  • Les abords des équipements intercommunaux (médiathèques, bâtiments publics...)
  • Les pistes cyclables les plus fréquentées de l'agglomération.

Quatre intervenants se partagent le réseau routier de l'agglomération :

  • Les communes pour les voies communales
  • La Casqy pour les rues et routes de gestion communautaire
  • Le département pour les voies départementales
  • La DIRIF pour les autoroutes et voies nationales

La décision d'intervention des saleuses est prise en concertation avec les communes, la Casqy et le Conseil général ; cette décision est prise dans la majorité des cas avant 17 h 00, pour une entrée en action dans la nuit afin que les routes soient dégagées à l'arrivée des premiers usagers au petit matin.
De plus, nuit et jour, le service d'astreinte patrouille pour vérifier l'état des voies et lancer une intervention si nécessaire.

Saleuse SQY© Leignel TPLes 10 saleuses de la Casqy permettent de traiter l'ensemble des itinéraires (200 km) par niveau de priorité dans un délais de 2 heures lorsque la circulation est fluide.

Lors de l'hiver 2012-2013, 42 sorties de saleuses ont été recensées. La majorité d'entre elles sont préventives.


Matériel et personnels engagés

La technique de la bouillie de sel

La "bouillie de sel" consiste à répandre simultanément du sel en grains et de la saumure. Cette technique présente plusieurs avantages :

  • Elle agit plus rapidement sur la couche de glace ou de neige,
  • Elle est efficace jusqu'à -12°C alors que l'action des grains seuls est stoppée dès -8°C,
  • Elle a une meilleure adhérence sur la chaussée contrairement au sel en grains qui se disperse sous l'action du trafic,
  • Elle permet de consommer 25% de sel en moins.

Le service hivernal de la Casqy mobilise 28 personnes pour les routes (8 CASQY et 20 entreprises extérieures) et 15 personnes (7 CASQY et 8 entreprises extérieure) pour les trottoirs et pistes cyclables.

La Casqy dispose de 10 saleuses, d'un tracteur agricole et d'un véhicule de petit gabarit équipés de lame, balais à neige et saleuse et d'un pour déneiger les trottoirs et les pistes cyclables.

Exceptionnellement, déclenchement du plan crise

Lorsqu'un événement météorologique d'ampleur exceptionnelle est prévu, le plan crise est déclenché. Il prévoit une mutualisation renforcée avec les communes, la Préfecture et le Conseil général.

Les stratégies de traitement sont aussi adaptées : fermeture des parcs et des passerelles, communication des événements aux riverains et usagers, abaissement du niveau des services, coupures des axes à risque, déneigement en priorité des axes principaux, des accès aux centres de soin, aux écoles, aux lieux très fréquentés comme les gares...

Les villes mettent des équipements (gymnases, groupes scolaires...) à disposition des usagers pour un hébergement d'urgence.

Le service hivernal de la Casqy en images (janvier 2013)

(cliquez sur la photo pour agrandir)

Partager cet article :

Haut de page