Expérimentation : Sport sur ordonnance

Imprimer Zoomer Dézoomer

Partager cet article :

Posté le 29 Nov. 2017 - Mis à jour le 30 Novembre 2017

Le sport est bon pour la santé. Dorénavant, à Saint-Quentin-en-Yvelines, il pourra vous être prescrit sur ordonnance par votre médecin.

Lancé par le Dr Feltz à Starbourg en 2012, " Sport sur ordonnance" va désormais être expérimenté à Saint-Quentin-en-Yvelines.

Portée localement par l’Institut de Promotion de la Santé (IPS) de Saint-Quentin-en-Yvelines, l’expérimentation « Sport sur ordonnance » permet aux médecins de prescrire une activité physique adaptée grâce aux financements obtenus par l’accompagnement de l’IPS.

Téléchargez : présentation du dispositif Sport sur Ordonnance à SQY

Professionnels de santé et du sport partenaires

Ce travail de partenariat ne pourra se réaliser que si « les professionnels de santé (médecins, kiné, etc.) et du sport (près de 400 associations sur le territoire) y participent », indique Jean-Pierre Sevestre, vice-président chargé des sports à Saint-Quentin-en-Yvelines. Ce dispositif s’adresse principalement aux personnes atteintes de maladies chroniques telles que les maladies cardio-vasculaires, l'hypertension artérielle, les AVC (accident vasculaire cérébral), certains cancers, le diabète ou encore en surpoids ou obèses.

Dominique Cathelin, conseillère communautaire déléguée à l’action sociale et à la santé, souligne « l’importance du projet au regard du vieillissement de la population et de la prévalence plus élevée du diabète, de l’hypertension ou de l’asthme sur le territoire par rapport au reste des Yvelines ».

L’IPS, mais également l’Agence Régionale de Santé (ARS) et le comité départemental olympique et sportif, seront mis à contribution pour l’ensemble du déploiement du dispositif sur le territoire.

20 ans d'une politique volontariste

Première intercommunalité à avoir rejoint le réseau français des villes santé OMS en 2006 (membre du bureau depuis 2012), Saint-Quentin-en-Yvelines fait également partie du groupe de travail « sport sur ordonnance », initié et piloté par Dr Feltz. En 2011, un premier contrat local de santé (CLS) a été signé par Saint-Quentin-en-Yvelines, l’agence régionale de santé d’Île-de-France et la préfecture des Yvelines, jusqu’en 2017. Ce CLS a pour objectif de réduire les inégalités sociales et territoriales de santé et de proposer des parcours de santé plus cohérents et adaptés à l’échelon local.

Arrivé à son terme cette année, le territoire a souhaité un nouveau contrat local de santé concerté avec l’ensemble des partenaires : communes, associations, CPAM, les centres hospitaliers ou l’UFR des sciences de la santé de l’UVSQ dont la signature est prévue en 2018.

Porté par le constat que la pratique d’une activité physique et la réduction de la sédentarité sont des moyens efficaces de prévenir et réduire les maladies chroniques, Saint-Quentin-en-Yvelines s’inscrit dans la continuité d’une politique de santé publique innovante.

www.sport-ordonnance.fr 

Partager cet article :

Haut de page