Vaccination vélodrome nationa mars 2021
  • Publié le 08/03/2021
  • Mis à jour le 14/12/2021

Solidarité

1 700 personnes vaccinées en un week-end, SQY monte en puissance

Face à la volonté d’accélérer la campagne nationale de vaccination de manière significative, Saint-Quentin-en-Yvelines s’est mobilisé tout le week-end des 6 et 7 mars et a vacciné 1 700 personnes en deux jours.

    Vaccination vélodrome nationa mars 2021
    Ⓒ C. Lauté - SQY
    Vaccination vélodrome national mars 2021 02
    Ⓒ C. Lauté - SQY
    Vaccination vélodrome national mars 2021 03
    Ⓒ C. Lauté - SQY
    Vaccination vélodrome national mars 2021 04
    Ⓒ C. Lauté - SQY
    Vaccination vélodrome national mars 2021 05
    Ⓒ C. Lauté - SQY
    Vaccination vélodrome national mars 2021 06
    Ⓒ C. Lauté - SQY
    Vaccination vélodrome national mars 2021 07
    Ⓒ C. Lauté - SQY

Le week-end des 6 et 7 mars 2021, à l’appel des Agences Régionales de Santé (ARS), les centres de vaccination ont pu accélérer leur campagne de vaccination, partout en France.

À Saint-Quentin-en-Yvelines, ce sont 1 700 doses supplémentaires qui ont été primo-injectées aux personnes éligibles (plus de 75 ans et/ou présentant des comorbidités ou maladies graves), issues des CCAS et des listes d’attente des médecins des 12 villes de l’agglomération.

Saint-Quentin-en-Yvelines, acteur majeur de la vaccination en France

Grâce à la mobilisation de SQY et à l’intervention des équipes médicales les doses qui avait été attribuées par l’ARS ont toutes été administrées, réduisant considérablement les listes d’attente en cours.

La montée en puissance du dispositif le week-end du 6 et 7 mars derniers, préfigure la vaccination à grande échelle visée par l’agglomération, de l’ordre de 10 000 vaccinations par semaine.

SQY a vacciné la moitié de ses aînés

Le rythme de vaccination n’a cessé d’augmenter depuis le mois de janvier et près de 6 000 aînés ont été vaccinés, dont 71 % de Saint Quentinois. Avec 12 000 personnes de plus de 75 ans, SQY aura ainsi vacciné 5 % de sa population.

Au total, depuis la mise en place de ce dispositif en janvier, une cinquantaine de médecins et une quarantaine d’infirmiers se sont relayés pour administrer les doses de vaccin.

L’agilité et la réactivité de Saint-Quentin-en-Yvelines pour mettre en œuvre et organiser une campagne de vaccination massive et sécurisée font du Vélodrome National l’un des vaccinodrome les plus importants de France.

La vaccination est en enjeu vital pour notre pays. À Saint-Quentin-en-Yvelines, nous sommes pleinement engagés avec nos partenaires de santé et institutionnels dans cette course contre la montre. Les Français aspirent à retrouver une vie plus normale et nos entreprises, commerçants et acteurs culturels doivent pouvoir redémarrer le plus rapidement possible désormais. La vaccination est l’un des moyens d’y parvenir, nous devons rester mobilisés et poursuivre nos actions sur le terrain. 

Jean-Michel Fourgous,
président de SQY