Aude Prigent Crédit agricole page
  • Publié le 24/03/2021
  • Mis à jour le 26/03/2021

Economie

Crédit Agricole Payment Services à SQY propose Vivrou à ses futurs salariés et à ses salariés

A la suite d’un échange avec SQY, Crédit Agricole Payment Services (CAPS) propose Vivrou, pour aider ses futurs salariés et ses salariés à trouver leur logement idéal. Bien au-delà de ce partenariat, la filiale des paiements développe plusieurs projets pour s’ancrer dans son territoire.

Aude Prigent Crédit agricole page
Aude Prigent, Crédit Agricole | Ⓒ C. Lauté - SQY

« C’est la culture du Crédit Agricole d’être ainsi en proximité avec ses territoires, explique Aude Prigent, responsable du développement RH chez CAPS.

Récemment, l’entreprise a proposé Vivrou, le service sur mesure conçu par la start-up e-attract, qui aide les salariés à trouver le logement parfaitement adapté à leurs besoins.

« Nous avons la chance de recruter et régulièrement nous nous sommes rendus compte que par méconnaissance de SQY, cette localisation pouvait représenter un frein pour nos candidats. En adhérant à Vivrou et en ayant une page dédiée pour CAPS, nous leur offrons une aide personnalisée et un suivi dans la durée pour trouver un logement. Notre objectif à travers ce service, c’est aussi de mieux faire connaitre ce territoire qui est agréable et bien desservi. »

« Les alternants représentent 8% de nos effectifs »

CAPS accueille chaque année de nombreux apprentis. Cette année, ses équipes RH participent au prochain E-job dating de SQY.

« C’est une bonne manière de se faire connaître sur SQY. Chez CAPS, la jeunesse est une priorité, les jeunes en alternance représentent 8% de nos effectifs. Beaucoup de jeunes habitent sur le territoire et pourraient être intéressés par nos offres ».

Autre engagement avec le territoire, CAPS participe à la Task force RH créée par SQY. Ce groupe d’une dizaine d’entreprises, petites et grandes de SQY, se réunit régulièrement pour échanger sur toutes les problématiques des ressources humaines dans l’entreprise.

« Il permet d’échanger sur les compétences, les bonnes pratiques métiers et les évolutions en matière de RH. Nous travaillons sur les métiers émergents et les formations à développer. C’est très instructif car nous sommes dans des domaines d’activités différents mais nous pouvons avoir les mêmes préoccupations. »

Vivrou à Saint-Quentin-en-Yvelines