Genaris Group prépare activement le confinement
  • Publié le 07/05/2020
  • Mis à jour le 07/05/2020
  • Catherine Cappelaere

Economie

Genaris Group prépare activement le déconfinement

Le 11 mai, les salariés de SQY vont progressivement réintégrer leurs entreprises. Ces dernières s’organisent pour les accueillir dans le respect des règles sanitaires. C’est le cas de Genaris Group où tout est prêt pour le retour des salariés. L’entreprise a témoigné de cette expérience dans un webinaire, organisé par SQY.

Chez GenarisGroup, la réflexion sur le déconfinement s’organise depuis plusieurs semaines. Le groupe spécialisé dans l’accompagnement des projets d’innovation et de développement des entreprises, n’a pas totalement arrêté son activité. Si 80 % des salariés ont été mis en chômage partiel, d’autres ont effectué du télétravail et une petite dizaine est restée dans les locaux. « Une semaine avant la fermeture des écoles nous avions déjà anticipé. Les personnes les plus à risque ont été envoyées immédiatement en télétravail, explique Christophe Clavé directeur du développement chez Genaris Group. « Nous avons tout de suite mis en place un groupe de travail pour réfléchir à cette nouvelle organisation. » Résultat : plusieurs groupes WhatsApp ont été créés par département, animés par chaque manager. « C’était essentiel pour donner des informations officielles, mais aussi pour partager un peu d’humour et créer du lien social. Certains groupes ont créés des cafés virtuels plusieurs fois par jour où les salariés pouvaient discuter ensemble de tout et de rien et surtout rompre leur isolement. »

« Tout est prêt pour le déconfinement »

Depuis une semaine, l’équipe de Genaris, encore sur le site, organise le retour des salariés. « Tout le monde ne reviendra pas lundi. Cela se fera en fonction de la reprise du travail avec nos clients. Mais tout est prêt pour les accueillir. Nous avons mis en place de la signalétique afin de gérer les flux de circulation dans le bâtiment. Chacun des salariés aura un kit de protection et un kit de nettoyage pour son poste de travail. » Dans ce kit, Genaris a prévu une « sur-poignée » avec un crochet destiné à ouvrir les portes et les tiroirs sans contact direct. Cet outil a été imaginé par les équipes innovation de Genariset fabriqué avec les imprimantes 3D de l’entreprise. « Plus que des protections barrières sur les postes de travail, nous avons mis en place des procédures. Chaque salarié se lavera les mains en arrivant, mettra son masque et signalera sa présence au référent de la zone. Il devra nettoyer son poste de travail, avec le kit fourni, en arrivant et en partant. Il devra également manger à son poste. » Pour faire circuler les informations, un site Internet interne a été créé. Ce dernier recense l’ensemble des résultats des différents groupes de travail sur les aspects informatifs, juridiques et sanitaires du Covid-19 ainsi que sur les aménagements prévus pour protéger les salariés sur le site. « Parce que le plus important c’est la santé de nos collaborateurs, nous sommes en train de mettre en place des formations aux risques sanitaires. Comment utiliser les outils et les équipements de protection, par exemple. Les salariés seront mis en situation. Il est important de tout mettre en place pour rassurer.Beaucoup de salariés sont inquiets quant à cette reprise du travail. »