JBHamonic bando 03
  • Publié le 11/09/2022
  • Mis à jour le 12/09/2022

Déplacements

[ Interview ] Jean-Baptiste Hamonic : l'agglo se vit aussi à vélo

S’il reste orienté loisir, le vélo comme mobilité du quotidien doit faire l’objet d’une progression à Saint-Quentin-en-Yvelines : une « dynamique des cycles » souhaitée et portée par Jean-Baptiste Hamonic, vice-président délégué aux Transports et aux Mobilités durables.

Jean-Baptiste Hamonic portrait
Jean-Baptiste Hamonic : le schéma directeur cyclable, ce sont environ 37 M€ investis d’ici 2031 | Ⓒ C. Lauté - SQY

Jean-Baptiste Hamonic :
" En 2 ans, la crise sanitaire a profondément impacté le mode de vie et les modes de déplacement des Français. Cette réalité, nouvelle, confirme les choix ambitieux que nous avons faits, dès 2014, dans le cadre de notre plan local de déplacements (PLD dont 65 % des actions sont en cours ou réalisées). Avec 7 gares ferroviaires, dont une à venir avec le métro du Grand Paris, 90 lignes de bus et 420 km d’itinéraires cyclables, notre stratégie mobilité vise à déployer un bouquet de services performant, dont le vélo est l’un des éléments clés.

Une image forte

Notre agglomération est une terre de vélo. Nous devons avoir l’ambition d’en faire, demain, la capitale. En 2024, Saint-Quentin-en-Yvelines accueillera le VTT sur la Colline d’Élancourt, le cyclisme et le paracyclisme sur piste au Vélodrome National, ainsi que les épreuves de BMX et le cyclisme sur route. Ces Jeux conforteront l’image de notre agglomération : un territoire où le vélo « sport » et « loisir » est déjà fortement ancré.

Le défi, aujourd’hui, est d’accélérer le développement du vélo comme mobilité du quotidien.

Des orientations stratégiques

Le schéma directeur cyclable de SQY, adopté à l’unanimité par les élus communautaires en juillet 2021, concrétise pleinement cet engagement. Les orientations stratégiques, déployées pour la première fois à l’échelle des douze communes, sont déclinées en un large panel d’actions.

Cet investissement massif, estimé à environ 37 millions d’euros sur dix ans, vise à :

  • porter la part modale du vélo de 3 à 6 %, voire 8 % à l’horizon 2031,
  • développer un maillage cyclable continu et sécurisé sur l’ensemble de l’agglomération,
  • accroître l’offre de stationnement à proximité des pôles importants,
  • renforcer l’offre de services à destination des habitants et des salariés du territoire.

Dès janvier 2023, la vélostation et l’agence de la mobilité seront ainsi intégrées dans la délégation de service public d’exploitation du réseau de bus. Cette convergence – une première en Île-de-France – permettra notamment la création d’un "mobi-bus". Avec l’objectif d’amener au plus près des Saint-Quentinois des solutions de mobilité durables, inclusives et innovantes.

De nouvelles synergies

J’évoquais la vélostation, ouverte il y a 5 ans déjà en gare de Saint-Quentin-en-Yvelines – Montigny-le- Bretonneux. C’est une réussite dont nous sommes fiers, avec trois services complémentaires pour encourager la pratique du vélo au quotidien.

La vélostation, c’est aussi une vingtaine d’animations proposée chaque année, à l’image de la Semaine de la mobilité organisée en septembre avec nos partenaires. SQY impulse de nouvelles synergies en lien étroit avec les communes, le Département, la Région, les associations et les entreprises du territoire. Elles sont d’ailleurs nombreuses à concourir cette année pour le challenge vélo interentreprises. Portée par une volonté politique forte et unanime, la culture vélo entame un nouveau cycle à Saint-Quentin-en-Yvelines : ensemble, faisons la course en tête ! »

A ne pas manquer

Schema directeur cyclable jallonnement page

Le Schéma Directeur cyclable de SQY

L’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines propose son nouveau schéma directeur cyclable pour planifier les futures actions communautaires en faveur du vélo et des modes actifs.

Schéma directeur cyclable de SQY