Florian Grengbo SQY
  • Publié le 03/08/2021
  • Mis à jour le 10/08/2021

Sport

JO Tokyo – cyclisme sur piste : le bronze pour les Bleus !

Florian Grengbo (VCESQY) et ses coéquipiers Sébastien Vigier et Rayan Helal ont remporté la médaille de bronze lors de l’épreuve de vitesse par équipes, mardi 3 août 2021 aux JO de Tokyo.

Florian Grengbo GR-110
Florian Grengbo | Ⓒ G. Robin - Sqy

Florian Grengbo, Sébastien Vigier et Rayan Helal ont remporté la médaille de bronze lors de l’épreuve de vitesse par équipes, mardi 3 août 2021, sur la piste en pin de Sibérie du vélodrome d’Izu.

Pour ce sprint de 750 mètres par équipes départ arrêté, les tricolores se sont imposés avec panache face à l’Australie bouclant la distance avec un temps de 42’’331 (42’’294 lors des qualifications)… battant deux fois de suite le record de France (42’’730) détenu par Grégory Baugé, Sébastien Vigier et Michaël D’Almeida !

En finale, les Pays-Bas ont devancé la Grande-Bretagne en signant un nouveau record olympique (41’’369).

Saint-Quentin-en-Yvelines est fière de soutenir ses champions ! À l’image de Florian Grengbo, sociétaire du Pôle olympique de SQY et licencié du Vélo Club Élancourt Saint-Quentin-en-Yvelines (VCESQY), que nous avions rencontré en juin dernier.

Rencontre avec Florian Grengbo (juin 2021)

Florian Grengbo portrait
Florian Grengbo | Ⓒ G. Robin

De ses premières « petites sorties », dans la roue de son grand-père, à ces quatorze années avec sa « famille du club de Bourg-en-Bresse », c’est entouré de ses proches et amis que Florian Grengbo a découvert sa voie.

Adolescent, il avale les kilomètres, des routes du Revermont au mythique col du Grand Colombier, jusqu’à ce déclic lors d’un entraînement à Genève.

« À 13 ans, mon entraîneur m’a proposé de faire un test sur piste. Il a suffi d’un tour pour que je sache que c’était ce que je voulais faire… La piste, c’est un manège à sensations fortes ! Ce qu’on vit sur route dans les dix derniers kilomètres, on le ressent à 200 % en l’espace de 30 secondes… », analyse-t-il.

Titré au niveau mondial et européen chez les juniors, le natif de Péronnas a rejoint, en 2018, le pôle olympique de Saint-Quentin-en-Yvelines. « Les enjeux, et forcément les ambitions, sont différents. On est un petit groupe soudé pour aller conquérir le monde de la piste ! », glisse-t-il en riant.  « Ma passion de la piste m’apporte énormément. C’est comme si j’avais fait un bond en avant, dans une autre réalité, où j’ai parfois l'impression de ne pas avoir 20 ans… »

En menant de front sa carrière sportive et ses études en école de commerce, Florian Grengbo a trouvé son équilibre : ce titulaire d’un bac scientifique potasse en ligne son Bachelor (BBA) à l’Edhec Business School. « Le sport m’a donné cet esprit d’entreprendre. Ce petit plus qui permet d’aller chercher une médaille, un résultat aux partiels, un contrat… et d’anticiper, dès aujourd’hui, ma vie d’après. »

Loin d’entamer sa motivation, la crise sanitaire a rebattu les cartes… « L’absence de compètes a permis de travailler en profondeur. Et le report des JO de Tokyo a tout changé : on m’a offert un an de plus pour donner le meilleur de moi-même et viser cette médaille des Jeux, qui vaut plus que toutes les autres. » La fin de carrière de Grégory Baugé, démarreur de l’équipe de France de vitesse, officialisée début janvier, a donné un coup d’accélérateur aux rêves olympiques de celui qui se considérait encore, fin avril, « en position d’outsider. »

Désigné, fin mai, pour remplacer le multiple Champion du monde, après d’âpres tests de sélection réalisés par la FFC au Vélodrome National, Florian Grengbo s’envolera pour Tokyo cet été. Les yeux tournés, déjà, vers Paris 2024…

« Saint-Quentin-en-Yvelines, c’est THE Vélodrome ! On a la chance, chaque jour, de s’entraîner sur l’une des plus belles pistes au monde. C’est un formidable atout ! Et c’est du bonheur de se dire qu’on va disputer ces Jeux à la maison, devant nos familles, nos amis, notre club… »

Ce club, qu’il a rejoint en 2019, c’est le VCESQY Team Voussert emmené par Quentin Lafargue, spécialiste des disciplines de vitesse, et Thierry Fabre, président du Vélo club Élancourt Saint-Quentin-en-Yvelines.

« Au VCESQY, j’ai retrouvé ces valeurs de respect, d’entraide, de partage, et cette devise "La volonté de triompher" qui nous lie tous, des jeunes de l’école de vélo aux coureurs de la section handisport », confie-t-il. Avant d’ajouter : « Loin de chez moi, j’ai pris mes marques dans ce club et dans cette agglomération qui me portent. Je suis entouré de personnes vraiment investies qui sont aujourd’hui mes appuis, mes fondations. » Une famille en or…

Tokyo 2020

JO Tokyo 2021 Ensemble avec nos athlètes

JO/JOP Tokyo 2020 : Ensemble avec nos athlètes

SQY fière de soutenir ses athlètes aux Jeux Olympiques et Paralympiques de Tokyo !

Ensemble avec nos athlètes