Centre médical Mgen La Verrière page
  • Publié le 05/07/2021
  • Mis à jour le 07/07/2021
  • Elsa Burette

Solidarité

L’Institut MGEN de La Verrière fait peau neuve

La reconstruction de l’Institut MGEN de La Verrière, achevée fin 2020, est le projet le plus ambitieux de l’histoire du Groupe. Inauguré le 2 juillet 2021, en présence du président de SQY et du maire de La Verrière, le site de 35 000 m2 offre une prise en charge globale et intergénérationnelle.

    Centre médical Mgen La Verrière page
    Ⓒ C. Lauté - SQY
    Inauguration MGEN La verrière page
    Ⓒ C. Lauté - Photothèque SQY
    Centre médical Mgen La Verrière page 03
    Ⓒ C. Lauté - SQY
    Centre Mgen La Verrière page 04
    Ⓒ C. Lauté - SQY
    Equipe soignante mgen La Verrière page
    Ⓒ C. Lauté - SQY

5 ans de travaux, un investissement de 100 millions d’euros…

Site le plus important en France en termes de capacité d’accueil, l’Institut MGEN de La Verrière regroupe désormais sur un même pôle deux établissements historiques : l’institut de santé mentale Marcel Rivière, fondé en 1959, et le centre gériatrique Denis Forestier, créé en 1974.

Ouvert à tous, cet institut est structuré autour de quatre pôles cliniques :

  • psychiatrie (adulte),
  • psychiatrie et psychopathologie (adolescent/jeune adulte),
  • médecine/soins de suite et de réadaptation (SSR),
  • formation/enseignement/recherche,

Ainsi qu’une offre médico-sociale incluant notamment un Ehpad dont les capacités d’accueil ont été étendues à 185 lits, renforçant le rôle de proximité et l’intégration territoriale du site verriérois.

Renaissance du site

Fidèle à la vision portée par le Pr Paul Sivadon – premier psychiatre directeur de l’établissement qui a perçu très tôt l'impact de l’espace sur les programmes thérapeutiques –, cette refonte totale du site pérennise une approche humaniste de la médecine. « Totalement intégrée à son environnement, cette architecture moderne répond aux critères de qualité et de sécurité du XXIsiècle. Patients et résidents sont mobilisés sur l’ensemble du site dans une démarche de réhabilitation-resocialisation, à l’image de cette zone centrale de rencontres, véritable lieu de vie soignant », souligne Isabelle Étienne, sa directrice.

Outre les jardins protégés, avec vue sur le château de La Verrière, utilisés comme espaces thérapeutiques, les édifices entretiennent des relations fortes avec le paysage.

Eclairé de deux patios, le pôle médecine/SSR dispose d’une majorité de chambres donnant sur le calme de l’extérieur. L’architecture en « peigne » des pôles psychiatriques démultiplie également les ouvertures vers l’extérieur, qui sont autant de prolongements pour des rencontres ou des activités.

L'architecture au service du soin

Ces bâtiments aux teintes pastel, reliés entre eux par des voies piétonnes, intègrent un large éventail d’outils thérapeutiques :

  • ergothérapie,
  • balnéothérapie,
  • activités créatives, culturelles, sportives…

Equipe soignante mgen La Verrière page
Ⓒ C. Lauté - SQY

Avec ses quatre collègues, enseignants en activité physique adaptée (APA), Sylvain Serrano (à droite sur la photo) intervient au sein d’une équipe pluridisciplinaire composée de kinésithérapeutes, psychomotriciens, ergothérapeutes…

Cette prise en charge globale permet au patient de retrouver progressivement ses capacités, après une hospitalisation par exemple, de s’adapter à certaines limitations tout en restant le plus autonome possible, et de se réinsérer progressivement dans la vie quotidienne.

Glissant son bras sous celui d’une patiente âgée, placée en réanimation après un AVC, il l'encourage à franchir un petit parcours semé d'obstacles. « En 2 mois, cette patiente a fait de réels progrès, passant du fauteuil à la verticalisation, puis la marche. La visite d’un ergothérapeute va permettre de préparer son retour à domicile dans les meilleures conditions », précise cet Élancourtois, mobilisé également dans le cadre du dispositif sport sur ordonnance.

« Ce projet de modernisation ambitieux est l'aboutissement de 5 ans de travaux, pour un investissement de 100 M€. Nous sommes enthousiastes, fiers et confiants de nous projeter dans l’avenir avec cet acteur essentiel du territoire. »

Nicolas Dainville,
Maire de La Verrière et vice-président de SQY

Institut MGEN