Technocentre Renault
  • Publié le 21/01/2021
  • Mis à jour le 22/01/2021

Economie

Le Technocentre de SQY au cœur du grand projet Renaulution

  • Entreprises

Le 14 janvier 2021, Luca de Meo, CEO du Groupe Renault, a présenté « Renaulution », le plan stratégique qui doit transformer profondément la marque au losange. Un plan tourné vers l'innovation dont le Technocentre à Guyancourt sera la pièce centrale.

Le Groupe renforce durablement son ancrage historique à Saint-Quentin-en-Yvelines en plaçant l’innovation technologique au cœur de son activité avec la création d’un « écosystème ouvert », en partie implanté au Technocentre.

Ce projet doit créer de nouvelles activités au Technocentre de Guyancourt, en lien avec les Renault Software Factory de Toulouse et Sophia Antipolis.

« Il faut imaginer la Software Factory comme un laboratoire à ciel ouvert géant dédié aux expérimentations sur des véhicules autonomes et connectés, en temps réel et dans un environnement contrôlé », a résumé le directeur général, Luca de Meo, en dévoilant la nouvelle stratégie du groupe. Cet écosystème permettra de développer des expertises conjointes dans le « Big Data », la connectivité, les plateformes de services ou encore la cybersécurité. Il fera émerger une nouvelle génération d’équipementiers et de fournisseurs de mobilité et alimentera la gamme réorganisée en quatre marques (Renault, Dacia-Lada, Mobilize, Alpine).

 « La Software Factory rassemblera plus de 1 000 ingénieurs et Data scientists, parmi les meilleurs, spécialisés dans les logiciels, les données et les services Cloud pour développer et tester des innovations de rupture. Parmi les membres fondateurs, nous comptons de grandes entreprises telles qu’Orange, Atos France ou encore Dassault Systèmes. Et ce n’est que le début… »