LiveConsent claudiu Sirbu page
  • Publié le 02/06/2021
  • Mis à jour le 03/06/2021

Economie

LiveConsent : la signature, aujourd’hui, c’est électronique !

La start-up LiveConsent, incubée au SQY Cub, a mis en place un service de signature électronique par Internet simple, rapide et peu onéreux. Son pari : la signature électronique va se multiplier en simplifiant la vie de tous les entrepreneurs.

LiveConsent claudiu Sirbu page
Ⓒ C. Lauté - Photothèque SQY

Rendre accessible la signature électronique aux petits commerçants comme aux PME et aux particuliers vendeurs, voilà le pari de Claudiu Sirbu, CEO de LiveConsent.

« Je viens de la société qui nous héberge aujourd’hui. Elle est spécialisée dans la signature électronique des grands comptes. Le secteur des petites, voire très petites entreprises n’était pas exploité et j’ai parié sur son potentiel. »

Pari réussi puisque qu’en un an la start-up a connu une croissance de 400 %. Il faut dire que la promesse est séduisante puisque ce système ultra-sécurisé et très accessible peut rendre des services non négligeables et surtout permet un véritable gain de temps dans la signature de n’importe quel contrat.

La signature électronique simplifie tout. « Je me suis aperçu que ce service était également utilisé par les particuliers vendeurs ou employeurs qui ont besoin d’une signature pour vendre leur produit. Le fait que ce service de base soit à bas coût ouvre la signature électronique à tous. Ces clients ne sont pas les plus rentables mais, parce qu’ils sont satisfaits, nous font une publicité formidable. »

Aujourd’hui, la start-up fait partie de la French Tech Paris-Saclay, qui utilise d’ailleurs ses services. Elle travaille avec des clients dans une trentaine de secteurs d’activités différents et compte plus 9 000 utilisateurs.

« Entrer dans l’écosystème du SQY Cub et de SQY était essentiel. »

Pour fonder sa start-up, Claudiu Sirbu, n’a pas hésité à intégrer, il y a un an, l’incubateur du SQY Cub. « Je suis un entrepreneur. J’aime faire mes choix et prendre des risques. Cependant pour créer une entreprise il est nécessaire d’être accompagné. Cela permet un gain de temps important et de ne pas faire d’erreur. Je voulais sortir de ma zone de confort et être entouré de spécialistes. Par ailleurs, intégrer le SQY Cub c’est entrer dans l’écosystème de SQY et de confronter notre projet à celui des autres start-ups incubées. »

Aujourd’hui, LiveConsent emploie 5 personnes, fait appel à plusieurs prestataires spécialisés et fourmille de projets.

« Nous allons lancer un programme spécial pour les start-ups et nous développer en Île-de-France puis dans la France entière. » Côté installation, le choix de SQY s’est imposé de lui-même. « S’installer à SQY est une véritable opportunité. Ici, le tissu économique est phénoménal. SQY est bien desservi et le territoire est proche de Paris. C’est le bon endroit pour une start-up comme la nôtre. »

LiveConsent