Navette autonome expérimentation SQY page
  • Publié le 02/10/2020
  • Mis à jour le 02/10/2020

Déplacements

Navette autonome à SQY, une première en Ile-de-France

Attendue pour le premier trimestre 2021, la première opération en Île-de-France de mise en circulation réelle d’une navette autonome se dévoile. Opérateur, tracé, fréquence, et premiers
travaux dès cet automne, on vous dit tout sur ce mode de transport collectif innovant.

Navette autonome expérimentation SQY page

Toujours en recherche des meilleures solutions de mobilité pour ses usagers, Île-de-France Mobilités poursuit ses expérimentations pour imaginer les modes de déplacement de demain au sein de la première région économique d’Europe. Et quel autre territoire pour accueillir ces expérimentations que SQY qui chaque jour, au coeur de l’OIN Paris- Saclay, encourage l’innovation et la recherche sur son territoire ?

Cette expérimentation a pour objectif de tester l’évolution de ce mode de transport dans un environnement de circulation routière, et d’observer le comportement des usagers envers cette nouvelle technologie afin d’évaluer la pertinence de ce nouveau moyen de transport sur le marché des « premiers et derniers kilomètres ».

L’opérateur retenu pour cette expérimentation n’est autre que Keolis, qui, forte de ses 24 filiales et près de 4 000 collaborateurs, opère un peu partout en Île-de-France. L’entreprise franco-québécoise n’en est d’ailleurs pas à son coup d’essai puisqu’elle a mené de nombreuses autres expérimentations de sa navette autonome Navya en France, mais également à l’étranger.

Une navette connectée à la gare de SQY

D’une longueur d’1,6 km dans le quartier du Pas-du-Lac à Montigny-le- Bretonneux, le parcours de la navette Navya desservira plusieurs entreprises du secteur. Depuis la place Wicklow au niveau de la gare de SQY-Montigny-le-Bretonneux, elle empruntera l’avenue de Westphalie puis celle d’Isaac-Newton avant de revenir sur ses pas au niveau du rond-point avec l’avenue Nicéphore-Niepce.

Pouvant transporter une quinzaine de passagers les navettes se relaieront de 7 h 30 à 20 h en semaine, à une fréquence, en heures de pointe, de toutes les huit minutes.

Des travaux prévus dès cet automne

Partenaire privilégié sur cette opération, SQY est active puisque l’agglomération se chargera dès cet automne d’adapter la voirie tout le long du parcours de la navette. Des aménagements seront organisés par Saint-Quentin-en-Yvelines pour permettre aux navettes de se déplacer au milieu de la circulation routière. Ils consisteront en de la réparation de voiries, de la mise à jour des peintures au sol et du balisage du parcours pour permettre à la navette de se repérer dans son environnement.