Julie Peugeot Miss Mermaid Les Clayes sous Bois bandeau 3
  • Publié le 05/11/2019
  • Mis à jour le 08/11/2019
  • Elsa Burette

Sport

Profession : sirène

Élue Miss Mermaid(1) France 2019, Julie Peugeot s’entraîne depuis la rentrée à la piscine intercommunale Salvador-Allende des Clayes-sous-Bois. Rencontre avec une créature légendaire…

Julie Peugeot Miss Mermaid Les Clayes sous Bois page
Ⓒ G. Robin - Photothèque SQY

Un trait de rouge à lèvres waterproof, un coquillage ourlé de perles glissé dans ses boucles brunes, une brassière (brodée main) assortie à sa queue de sirène : quand elle se glisse dans sa ligne d’eau, Julie Peugeot ne passe pas inaperçue à la piscine des Clayes-sous-Bois ! « Nous sommes ravis de permettre à une Plaisiroise de s’entraîner chaque semaine près de chez elle, dans notre bassin découvrable de 25 mètres », souligne Jean-Pierre Jacquet, maître-nageur et chef de bassin. « De nouvelles activités ont été lancées à la rentrée : aquagym, bébé nageur, école et cours de natation. J’espère que le mermaiding va faire des émules, que nous proposerons des initiations, par exemple. »

60 heures pour réaliser son costume

Pour Julie Peugeot, la métamorphose a commencé l’été dernier, suite à une rencontre avec l’une des participantes au concours Miss Mermaid 2017. « Je suis cosplayeuse professionnelle depuis 4 ans. De Lara Croft – dont je suis l’ambassadrice officielle pour Xbox France – à la bergère de Toy Story 4, j’aime me mettre dans la peau d'héroïnes, réelles ou de fiction, en créant mes costumes de A à Z. J’ai tout de suite adoré l’idée de me changer en sirène ! », sourit-elle.

Pour confectionner son premier bustier à sequins, 60 heures de travail ont été nécessaires ! Un vrai défi , et ce n’était pas le seul… « J’ai commencé ma préparation en changeant mon alimentation, et en arrêtant la viande en particulier. Deux fois par semaine, j’allais à la piscine travailler la plongée et l’apnée avec ma nageoire. Je faisais aussi trois séances hebdos au Fitness Park des Clayes-sous- Bois, où j’ai été super bien coachée », précise la jeune femme.

Une discipline sportive exigeante

Créé à Vannes il y a 3 ans, Miss Mermaid France ne se résume pas, en effet, à un concours de beauté avec défilés en bikini et robe de soirée. Trois épreuves sportives se déroulent également en piscine, avec la fameuse nageoire : une apnée longue distance, un enchaînement de figures aquatiques et une séance de poses dans une fosse profonde de 4 mètres.

« C’est un tout : il faut savoir combiner performances et aisance sous l’eau – sans oxygène et en gardant les yeux ouverts ! – pour être crédible devant un objectif, un public… Mon rêve, aujourd’hui, ce serait de me produire dans un aquarium, de façon ponctuelle ou régulière », glisse-t-elle.

En attendant d’assurer le show – subaquatique – à Val d’Europe, à Montpellier, à Lyon ou à Monaco, qui sait, la belle enchaîne les longueurs aux Clayes-sous- Bois avec, en ligne de mire, un nouveau défi . Affronter la crème des sirènes lors du Miss Mermaid International qui aura lieu au printemps 2020, en Égypte. Un événement forcément « mythique » !

Piscine Intercommunale Salvador-Allende