Yann RCB Informatique
  • Publié le 29/04/2020
  • Mis à jour le 29/04/2020

Economie

RCB Informatique donne des ordinateurs aux familles défavorisées

Dans cette période de confinement, RCB Informatique se mobilise pour les familles défavorisées. L’entreprise de Coignières a décidé d’offrir une cinquantaine d’ordinateurs pour assurer les cours à distance des enfants en difficulté.

RCB informatique Yann Rolland page
Yann Rolland, directeur de RCB informatique à Coignières | Ⓒ D.R.

« Pendant le confinement, en aidant mes trois enfants pour leurs cours à distance, je me suis rendu compte de l’importance d’avoir un ordinateur avec une connexion Internet et une webcam. Je me suis dit qu’il y avait certainement des enfants qui ne pouvaient pas suivre leur scolarité, par manque d’équipement. Cela m’a d’ailleurs été confirmé par une amie enseignante. Elle ne peut faire ses cours à distance qu’avec une partie des enfants, ceux équipés d’ordinateurs », explique Yann Rolland, directeur de RCB Informatique.

« Il fallait faire quelque chose. Cette crise devait être l’occasion d’être solidaire et de participer, à notre niveau, à ce que ces enfants puissent continuer à suivre leur scolarité. » Ce dernier décide alors d’offrir une cinquantaine d’ordinateurs. « D’ordinaire, nous louons à nos clients des ordinateurs parfaitement équipés pour le télétravail. Nous en avons pris cinquante à offrir aux enfants. » Le dirigeant associe ses salariés, et, sur leur temps de repos ces derniers se mobilisent pour préparer les machines « ils sont même venus le lundi de Pâques ! »

« J’encourage tous ceux qui le peuvent à aider les personnes dans le besoin »

Une question se pose : comment atteindre ces enfants ? Il répond alors à un appel à la solidarité des entreprises sur Facebook.  Il est ainsi mis en contact avec l’association « La vie au grand air » qui accueille des enfants victimes de maltraitance. « L’association manquait cruellement d’ordinateurs. Je leur en ai apporté douze. Je sais qu’ils vont tous servir immédiatement. »

Pour le reste des machines, Yann Rolland travaille pour entrer en contact avec d’autres associations. La distribution se fera dans les jours à venir. « Je suis très content. C’est extrêmement motivant de faire ce genre d’opération. J’encourage toutes les personnes et les entreprises qui le peuvent à mettre en place des actions solidaires dans cette période et d’aider les personnes, proches de chez nous, qui sont dans le besoin. »

RCB Informatique