Solidarité bon pour les soignants bando
  • Publié le 05/08/2020
  • Mis à jour le 06/08/2020
  • E. Burette

Société

Solidarité : instants détentes pour nos soignants !

Offrir une manucure, un soin du visage ou une séance de coaching au personnel hospitalier mobilisé contre la pandémie ? C’est l’idée, généreuse, initiée par des professionnels de la beauté ! Rencontre avec Céline Michel, référente de l’opération #Beautyforheroes dans les Yvelines.

Bon esthétique pour les soignants de l'Hopital de Trappes page
Céline Michel (au centre) a remis 50 bons cadeaux au personnel soignant de l’hôpital privé de l’Ouest parisien (HPOP), à Trappes. | Ⓒ C. Lauté - Photothèque SQY

Comment est née l’opération « Beauté pour nos héroïnes » ?

Céline Michel : L’initiative a été lancée en Pologne par Malgorzata et Davy avant de prendre une ampleur internationale. Ils ont recherché des ambassadrices en France (une par département). Mon salon – GL Beauty Center, à Beynes – est resté fermé pendant de longs mois et je voulais me rendre utile, alors je suis devenue ambassadrice pour les Yvelines.

Quel est votre rôle ?

J’ai contacté des centaines de professionnels afin de les inciter à participer en offrant un ou plusieurs bons cadeaux. Coiffeurs, esthéticiennes, masseurs, mais aussi professeurs de sport, de yoga, photographes… Au total, une quarantaine de prestataires yvelinois ont répondu présents. En deux mois, j’ai récolté 560 bons, ce qui est génial ! Au début de l’opération, j’étais loin d’imaginer un tel succès !

À qui les bons ont-ils été distribués ?

Je me suis rendue dans les services de réanimations et les unités Covid des Yvelines : au CHI de Poissy, à l’hôpital privé de l’Ouest parisien à Trappes, à l’hôpital de Mantes-la-Jolie, au centre hospitalier de Plaisir ainsi qu’à l’hôpital Mignot au Chesnay.

Les soignants m’ont accueilli avec beaucoup de gentillesse et la distribution des bons cadeaux a été intense en émotions ! Deviner les sourires derrière les masques était une belle récompense pour moi, ainsi que pour tous les prestataires participants. Je crois que les soignants ont été touchés par cette opération car ils sont nombreux à se sentir laissés pour compte depuis des années. Ils méritent de profiter d’un petit moment détente…