Cours de yoga sur facebook
  • Publié le 23/03/2020
  • Mis à jour le 23/03/2020
  • Catherine Cappelaere

Vie pratique

Solidarité à SQY : Elle offre ses cours de sport sur Facebook

Céline Ode a ouvert son studio de pilates-yoga il y a un an à Montigny-le-Bretonneux. Pour aider les habitants à mieux supporter le confinement et se maintenir en forme, elle enregistre des séances de yoga, de pilates et de training et les diffuse en ligne gratuitement.

« Je fais cela pour apporter du réconfort et du bonheur aux gens confinés chez eux qui ont, il faut l’avouer, le moral un peu en berne en ce moment », explique Céline Ode, créatrice du studio c-lines à SQY.

Cette initiative solidaire et généreuse, Céline l’a prise en réaction à la bienveillance de ses élèves. « Dès l’annonce du confinement, ils m’ont appelée pour s’inquiéter de l’arrêt de mon activité ! Ils avaient peur pour moi. Il faut dire que l’activité au studio est très familiale. J’ai tout de suite décidé de faire des cours en ligne pour les aider à pratiquer le yoga et le pilates chez eux et qu’ils ne perdent pas leurs acquis. »

Pour cela il a fallu s’organiser et apprendre à se servir des outils numériques. « Pour mes élèves et pour moi qui ne sommes pas vraiment geek, ça n’a pas été évident. J’ai dû apprendre à me servir de mon compte Facebook pour les vidéos et me familiariser aussi avec Skype », avoue Céline en riant. Une nouvelle fois une de ses élèves de 23 ans vient à son secours !

« Maintenant je maîtrise. Je me filme au studio ou chez moi avec mon fils pour des cours parents-enfants qui fonctionnent très bien. Chaque jour de plus en plus de personnes me suivent. Ils étaient plus de 200 hier. » Céline poste ainsi une à deux vidéos différentes par jour avec un support écrit sur Facebook et des cours en live à suivre sur Skype.

Une structure créée grâce au prêt Initiative SQY

Cette activité de coach en yoga et pilates, Céline l’a entreprise récemment. Après une carrière de directrice de communication, elle s’est reconvertie, il y a un an, en rachetant un studio de pilates. Un achat rendu possible grâce à un prêt d’honneur d’Initiative SQY de 11 000 euros. « Ce prêt a d’abord débloqué la situation avec la banque. Il m’a permis ensuite de réaliser les travaux dans le studio et de me constituer un peu de trésorerie. »

Pour son activité, Céline Ode a également bénéficié du suivi du SQY Cub. « L’aide du SQY Cub a été essentielle. C’est là que j’ai eu accès au prêt Initiative SQY. Depuis, ma conseillère du SQY Cub me suit et m’accompagne. Pour les petits entrepreneurs comme moi, c’est très important. »