Soutiens au commerce local bandeau
  • Publié le 28/04/2020
  • Mis à jour le 28/04/2020

Economie

Soyons solidaires avec les commerçants et artisans de SQY

Petits commerces et artisans locaux subissent de plein fouet cette crise sanitaire. Aidons-les en commandant dès aujourd’hui des bons d’achat en ligne – à utiliser dès la fin du confinement – sur soutien-commercants-artisans.fr.

Suite aux mesures de confinement prises pour endiguer l’épidémie de Covid-19, commerçants et artisans sont nombreux à avoir dû temporairement baisser le rideau. D’autres tentent de se maintenir à flot en s’adaptant à nos nouvelles habitudes de consommateurs confinés. Pour aider chacun d'entre eux à traverser cette zone de turbulences, SQY a déployé un éventail d’actions ciblées :

  • Mise en place d’un groupe Facebook commerces.SQY
    https://www.facebook.com/groups/commerces.SQY
    pour soutenir commerçants, artisans et producteurs locaux (mise en avant des enseignes, informations utiles sur les dispositifs d'aides et les initiatives solidaires…) ;
  • Création d’une carte interactive des enseignes de proximité
    (commerces alimentaires, pharmacies, buralistes, magasins de réparation…) ouvertes durant le confinement dans les 12 communes de l’agglomération ;
    https://casqysig.maps.arcgis.com/apps/webappviewer/index.html?id=dfa50414f2ad4e1c883092f4da6e9631
  • Lancement d’une enquête en ligne
    fin d’accompagner efficacement les commerçants et artisans indépendants ;
  • Diffusion d’un guide pratique synthétisant les différents dispositifs d’aides mobilisables
    ainsi que les actions à mettre en place pour maintenir au moins partiellement son activité.

Une plateforme en ligne pour soutenir les commerçants locaux

Saint-Quentin-en-Yvelines soutient également d’autres initiatives, en les relayant au niveau local. C’est le cas, par exemple, de la plateforme https://soutien-commercants-artisans.fr/ créée fin mars par deux startupers, fils et petits-fils de commerçants.
Ce site permet aux habitants d’apporter un soutien direct à leurs enseignes de quartier en achetant des produits ou services, sous forme de bons d’achat en ligne, qui seront utilisables dès leur réouverture.

Jonathan Chelet & Maxime Bidon
Jonathan Chelet & Maxime Bidon, créateur de Petitscommerces | Ⓒ Petitscommerces

« Depuis 2017, notre mission est de mettre en valeur les commerces de proximité sur Internet, via le site petitscommerces.fr  Le 23 mars, nous avons créé la plateforme soutien-commercants-artisans.fr  lien afin d’aider nos clients et collectivités partenaires, mais aussi tous les petits commerçants et artisans français, à surmonter cette crise inédite », explique Jonathan Chelet, son cofondateur.

Le principe est simple : les commerçants et artisans indépendants dont l’activité a été fortement touchée peuvent s’inscrire, gratuitement et très facilement, sur la plateforme. Chacun dispose d’une page dédiée où il peut proposer des bons d’achat de 20, 50 ou 100 valables jusqu’au 31 décembre 2020. Il reçoit ensuite chaque semaine le montant des bons d’achat commandés, ​minoré des frais bancaires (1 %), aucune commission n’étant prélevée par Petitscommerces.

À Saint-Quentin-en-Yvelines, une dizaine d’enseignes sont inscrites sur le site :

« Ma visite mensuelle me manque. Pas seulement la prestation, mais aussi l’accueil, la gentillesse d’Audrey et de son équipe… », confie Soualhia, assistante RH ignymontaine. « J’aurai plaisir à les retrouver dans un futur que nous espérons proche. Ce ne sera pas simple, mais on y croit ! »

  • La boutique de décoration Secrets d’intérieur,
    aux Clayes-sous-Bois (//secretsdinterieur.net – Tél. 01 30 56 00 51) a rejoint la plateforme, dès le 15 avril. Sa dynamique gérante, Dominique Dugué Tiha, assure elle-même – gratuitement – les livraisons des commandes dans les communes voisines en respectant les gestes barrières :
    https://t.co/sepyT2WY80?amp=

Des commerces soutenus par une clientèle fidèle

Enzo Éden Beauty
Salon Enzo Éden Beauty | Ⓒ JHC by Enzo Éden Beauty

Le gérant du salon de coiffure JHC by Enzo Éden Beauty, à Maurepas (enzoedenbeauty.com  – Tél. 06 13 18 10 32)  page fb: https://t.co/O7sFVf1Rnp?amp=1 a pu compter, lui aussi, sur le soutien d’une clientèle fidèle.

« Plusieurs mamans n’ont pas hésité à prendre des bons d’achat pour toute la famille. Je sais l’investissement que cela représente, et je les remercie de nous aider. Nous allons pouvoir payer les factures et préparer l’après-confinement. Gel, gants, masques, visières, écran en plexiglas pour la caisse : le 12 mai, nous serons prêts pour redémarrer très fort ! », assure-t-il.

Récemment inscrite sur soutien-commercants-artisans.fr, la gérante des Fleurs du Manet – depuis plus de 25 ans à Montigny-le-Bretonneux – a progressivement relancé son activité le 23 avril. Elle propose désormais un service de retrait/livraison en passant commande par téléphone (Tél. 01 30 64 94 00) ou via sa nouvelle page Facebook (Les-Fleurs-du-Manet) créée par son fils, Paul. « Ma voisine et amie, responsable de La Boulangerie d’Angélique (lien FB : laboulangeriedangelique), est très active sur les réseaux sociaux. Elle s’est inscrite sur le groupe Facebook local commerces.SQY . C’est là qu'elle a découvert cette plateforme et m’en a fait part. Mes deux vendeuses sont en chômage partiel, moi non. En tant qu’artisan, je n’ai bénéficié d’aucune aide ni revenu depuis le 15 mars », résume Catherine. « Je viens de rouvrir la boutique, seule. Je vais à Rungis tôt le matin, j’assure les livraisons l’après-midi, je m’occupe des commandes le soir : c’est dense, mais je suis tellement contente de reprendre ! Ça met du baume au cœur de voir à quel point les gens sont solidaires, et je les remercie de me soutenir grâce à ces bons. »
 

Je suis solidaire avec les petits commerçants / artisans

  • Retrouvez la liste de vos commerçants de quartier sur le site ;
    soutien-commercants-artisans.fr
    (s’ils n’y sont pas, n’hésitez pas à leur parler de cette initiative !)

  • Commandez un bon d’achat en ligne, à utiliser jusqu’à fin 2020

  • L’argent collecté est reversé chaque semaine, en lui permettant de payer ses frais fixes et de limiter la casse sur son chiffre d'affaires