Crous résidence étudiante bando
  • Publié le 05/05/2020
  • Mis à jour le 05/05/2020
  • Elsa Burette

Société

SQY solidaire : le Crous aux côtés des étudiants confinés

Pour accompagner au mieux les étudiants confinés, les Crous ont su rapidement s'adapter. Tour d’horizon des mesures déployées dans les résidences des Yvelines, et notamment à SQY, avec Alexandre Aumis, directeur général du Crous de l’académie de Versailles.

Quelles mesures avez-vous prises, dès le début du confinement ?

Alexandre Aumis : Depuis le début des événements liés au Covid-19, le Crous a invité les étudiants qui le pouvaient à rejoindre le domicile familial. Ceux qui le souhaitaient – ou qui étaient dans l’impossibilité de rejoindre leur famille – ont pu rester, et resteront logés en résidence.

À compter du 1er avril, tout étudiant ayant quitté sa chambre (et informé le Crous de son départ) ne paiera plus de loyer pendant son absence.
Entre le 16 et le 20 mars, chacun des 1 100 étudiants des 9 résidences des Yvelines a été contacté par mail et par téléphone. Les agents d'accueil ont identifié les résidents partis définitivement, temporairement ou confinés. Sur un total de 403 étudiants à Saint-Quentin-en-Yvelines, 172 sont actuellement confinés dans les résidences Vauban  (Guyancourt), Jean-Baptiste Lamarck et René Cassin.

Résidence René Cassin à Elancourt
Résidence René Cassin à Elancourt | Ⓒ C. Lauté - SQY

SQY : Quelle nouvelle organisation a été mise en place ?

A. A. : Les agents d'accueil téléphonent à chaque résident confiné une à deux fois par semaine afin de prendre de ses nouvelles, et rappeler la présence du Crous en cas de problèmes. Ils leur communiquent par mail les informations sur les conduites à tenir, répondent à leurs questions… À ce jour, nous n'avons pas d'étudiant en difficultés.
Des points de situation sont effectués quotidiennement dans les neuf résidences du département. Le Crous veille à communiquer régulièrement sur les consignes sanitaires liées au respect des gestes barrières, en particulier dans les parties collectives (information sur site et sur les réseaux sociaux, en français et en anglais). Une société de nettoyage intervient quotidiennement pour veiller à l’hygiène des locaux et une société de gardiennage effectue des contrôles des résidences, sur site.

Les agents techniques interviennent par ailleurs dans les logements en cas de dysfonctionnements urgents.

SQY : Les étudiants en difficultés bénéficient-ils d’un accompagnement spécifique ?

A. A. : Dans le cas où l’un des résidents viendrait à tomber malade – qu’il soit touché par le Covid-19 ou victime d’autres problèmes de santé –, le Crous, en lien avec les services de santé universitaires, a établi des protocoles d’intervention spécifiques permettant de garantir un suivi médical minimum. Tout étudiant en difficultés financières notamment peut, en outre, contacter par mail les services sociaux du Crous. Ils lui apporteront, à distance, une réponse adaptée à sa situation. En l’espace d’un mois (de mi-mars à mi-avril, NDLR), plus de 400 rendez-vous ont ainsi été assurés.

Des aides ponctuelles ont été versées pour plus de 98 000 €, en complément de 140 e-cartes Carrefour distribuées pour un montant total de 7 000 €. En parallèle, le Crous traite en continu les demandes de bourses, ainsi que leur versement. Des distributions de denrées alimentaires ont également été assurées, de façon ponctuelle, en mars et avril.

SQY : Acteur de la vie étudiante, notamment culturelle, comment le Crous maintient-il son action aujourd’hui ?

A. A. : La politique culturelle des Crous fait partie intégrante de leur mission sociale. Le Crous de Versailles soutient les pratiques amateurs et la création étudiante via le dispositif Culture Actions et l’organisation de concours artistiques. En matière de vie de campus, plusieurs projets ont été financés et développés sur les sites de Versailles – Saint-Quentin-en-Yvelines : coaching sportif en extérieur, consultations psychologiques avec l'association Apsytude, etc.

Pour lutter contre l’isolement et le sentiment de solitude des étudiants confinés, le service culture et vie de campus développe une programmation d’ateliers en ligne. Un à deux cours sont proposés sur une plateforme de vidéoconférence chaque jour et réunissent 10 à 20 participants. Les disciplines sont très diverses : yoga, dessin, sophrologie, latino fitness, cuisine, méditation… L’inscription s’effectue par mail.

Enfin, la page Facebook "Crous Versailles avec vous" a été créée fin mars. Elle est alimentée chaque jour afin de partager des liens culturels (visites de musées virtuels, idées de lectures, spectacles en ligne, concours de création étudiante…) et de relayer les initiatives locales.
 

Infos pratiques