Collecte solidaire Ecomaison bandeau
  • Publié le 18/01/2023
  • Mis à jour le 18/01/2023

Transition écologique

Une collecte solidaire pour sensibiliser au recyclage des jouets


Vous ne savez pas quoi faire des jeux et jouets trop abîmés pour être donnés ou revendus qui encombrent la chambre de vos enfants ? Désormais, ils peuvent être collectés et recyclés par Ecomaison ! Pour sensibiliser les plus jeunes, une collecte solidaire a été organisée dans des écoles de Saint-Quentin-en-Yvelines.

Ecomaison Marina Cardosa bando
Marina Cardosa, directrice de l'école élémentaire Michel-de-Montaigne | Ⓒ C. Lauté - SQY

Pour sensibiliser les plus jeunes – et leurs proches – à cette nouvelle filière, une collecte solidaire a eu lieu jusqu’à la mi-janvier, en partenariat avec l’académie de Versailles, dans 182 écoles élémentaires dont 5 établissements saint-quentinois.

Jeux de société, puzzles, jeux de plein air, jouets en plastique, en bois, en métal ou encore textile : l'éco-organisme Ecomaison prend désormais en charge la fin de vie de tous ces produits, à l’exception des jouets électriques et électroniques qui bénéficient déjà d’une filière dédiée.

L’objectif est de collecter, dès 2024, plus de 30 000 tonnes de jeux et jouets usagés dont près de 7 000 tonnes seront orientées vers le réemploi et plus de 11 000, recyclées.

Collecter, réemployer…

Premier enjeu majeur pour Ecomaison : faciliter la reprise des jeux et jouets usagés – et le réemploi solidaire – en expérimentant de nouvelles solutions de collecte au niveau local. Parmi les premières actions phares pour renforcer le « réflexe de don », notamment auprès des plus jeunes, un projet pilote est actuellement mené en partenariat avec l’académie de Versailles.

Sensibiliser les plus jeunes

Profitant de l’intérêt des enfants pour le jouet, cet objet dont ils sont familiers, une opération de collecte solidaire s'est déroulée, du 15 novembre au 15 janvier, dans près de 200 écoles élémentaires de l’académie. Un kit de communication et un bac de collecte ont été fournis à chaque directeur d’établissement afin de recueillir les jouets inutilisés donnés par les familles. Ces derniers seront ensuite récupérés par les associations de l’économie sociale et solidaire partenaires afin d’être revendus à prix solidaire ou redistribués à d’autres enfants.

Le saviez-vous ?

  • Le secteur des jeux et jouets génère, selon l’Ademe, plus de 100 000 tonnes d'objets mis sur le marché chaque année.
    Ecomaison estime que seules 40 000 tonnes sont déposées en déchetterie. Dans le cadre de la loi antigaspillage pour une économie circulaire, l’éco-organisme a été missionné par les acteurs de la filière du jouet, et agréé par l’État en avril 2022, pour organiser la collecte, le réemploi et le recyclage de tous les jeux et jouets usagés (hors produits électriques et électroniques).

Une démarche globale

À Saint-Quentin-en-Yvelines, les écoles élémentaires Sente-des-Carrières et Les Pépinières (Voisins-le-Bretonneux) et Gustave-Flaubert, Georges-Sand et Michel-de-Montaigne (Trappes) ont rejoint le mouvement.

« Nous menons depuis plusieurs années déjà une démarche globale d’éducation au développement durable. Du CP au CM2, nos 134 élèves participent à la collecte de bouchons pour Handi-Cap-Prévention, et de stylos pour l’ONG Action Mopti à Maurepas. En 2021, les CE2, les CM1 et tous les éco-délégués de l’école ont pris part au projet Forest&Life. Pour un arbre planté dans la forêt de Port-Royal, deux arbres étaient financés pour participer à la reforestation d’une région de la Colombie frappée par des intempéries. Et, cette année, nous allons engager un travail en collaboration avec le périscolaire sur le gaspillage alimentaire à la cantine avec les assiettes "petite faim" ou "grosse faim", la pesée des déchets… », précise Marina Cardoso directrice de l’école élémentaire Michel-de-Montaigne.

Sollicitée par l’académie de Versailles, c’est tout naturellement qu’elle a souhaité impliquer son établissement dans cette opération inédite de sensibilisation au recyclage et à l’économie circulaire.

« Ce projet a emballé toute l’équipe ! En plus du mot collé dans le cahier de correspondance, il était important pour nous que ce soit les éco-délégués qui passent dans les classes pour s’en faire les messagers auprès des autres élèves. Nous avons installé dans l'établissement deux bacs de collecte que nous partageons avec la maternelle et le périscolaire. Et, malgré le côté novateur de la démarche, nous avons déjà récupéré de nombreux dons. »

En savoir plus

Trier ses dechets bacs

Gérer ses déchets

Saint-Quentin-en-Yvelines est en charge de la gestion des déchets ménagers sur les 12 communes de l'agglomération. Calendriers de collecte, accès aux déchetteries, demande de bac... les services par SQY aux habitants sont nombreux.

Gérer ses déchets

A lire également