Visite du centre de tri de Thiverval-Grignon
  • Publié le 26/10/2021
  • Mis à jour le 26/10/2021

Vie pratique

Du côté du centre de tri du SIDOMPE

  • Déchets

En activité depuis 2008, le centre de tri du Sidompe, à Thiverval-Grignon, se modernise courant 2022 pour s’adapter à l’objectif national d’extension des consignes de tri à tous les emballages plastique et aux petits emballages métalliques.

À terme, il traitera environ 30 000 tonnes de déchets d’emballages recyclables et papiers par an, issus de la collecte sélective de 118 communes (600 000 habitants). Ces travaux représentent un investissement de la collectivité de près de 17 M€, dont environ 4 M€ seront financés par les subventions de l’Ademe, de Citeo et de la région Île-de-France.

En coulisses

Les déchets passeront par une phase de tri mécanique, puis seront triés par un crible balistique (séparation les corps « plats » des corps « creux »). Différents modules de tri optique équipés de lasers sépareront ensuite les emballages et les papiers en fonction de leur nature. L’affinage se fera enfin en cabine, avec un tri très précis réalisé manuellement par des opérateurs.
 

Transition énergétique

Ce nouveau procédé permettra d’augmenter les taux de recyclage. Tous les emballages plastique (pots, barquettes, sacs et films plastiques…) et les petits emballages en métal (capsules de café, couvercles…) seront désormais collectés afin de répondre aux objectifs de la loi relative à la transition énergétique et aux standards matériaux définis par l’éco-organisme Citeo.
 

Un nouveau circuit pédagogique

Cette rénovation est aussi l’occasion d’une mise aux normes et d’un renforcement de la sécurité anti-incendie. Une grande attention sera également portée au confort de travail des salariés, dont une majorité est employée par une structure d’insertion professionnelle locale. Un nouveau circuit pédagogique sera ouvert afin de sensibiliser le grand public, les visites du site reprendront en septembre 2022.