Navette autonome SQY
  • Publié le 31/03/2021
  • Mis à jour le 31/03/2021

Déplacements

Navettes électriques autonomes, la mobilité autrement

Le 22 mars 2021, Île-de-France Mobilités, SQY et Keolis mettent en service la ligne 490 du réseau de transport en commun de la communauté d’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, entièrement opérée avec des navettes autonomes électriques. Financé par Île-de-France Mobilités, le service est gratuit pour l’ensemble des voyageurs et fonctionne du lundi au vendredi de 7h30 à 20h00.

    Navette autonome SQY 01
    Navette autonome Navya en fonction à SQY | Ⓒ C. Lauté - SQY
    Navette autonome SQY
    Navette autonome Navya en fonction à SQY | Ⓒ C. Lauté - SQY
    Navette autonome SQY
    Navette autonome Navya en fonction à SQY | Ⓒ C. Lauté - SQY
    Navette autonome SQY
    Navette autonome Navya en fonction à SQY | Ⓒ C. Lauté - SQY
    Navette autonome SQY
    Navette autonome Navya en fonction à SQY | Ⓒ C. Lauté - SQY
    Navette autonome SQY
    Navette autonome Navya en fonction à SQY | Ⓒ C. Lauté - SQY

Le premier service régulier de navettes autonomes

Île-de-France Mobilités a désigné l’opérateur Keolis pour exploiter le premier service régulier de navettes autonomes avec un engagement sur le niveau de qualité de service selon les mêmes principes que sur les lignes de bus du réseau de transport francilien.

A compter du 22 mars 2021, et jusqu’en juin 2022, trois navettes autonomes Navya desserviront la zone d’activité du Pas-du-Lac à Montigny-le-Bretonneux depuis la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines / Montigny-le-Bretonneux (RER C et lignes N et U) sur un parcours de 1,6 km comprenant 3 arrêts commerciaux :

  • Gare de Saint-Quentin-en-Yvelines / Delouvrier (Place de Wicklow)
  • Newton
  • Newton Niepce

Les navettes circulent du lundi au vendredi, de 7h30 à 20h00, toutes les 8 minutes en heures de pointe (7h30 à 9h00, 12h00 à 14h00 et 17h00 à 19h00) et toutes les 17 minutes en heures creuses.

La nouvelle ligne 490 a pour vocation de compléter l’offre de bus existante en apportant une réponse adaptée à la réalisation du dernier kilomètre dans la zone d’activité.

En plus de son ingénierie technique et de sa fine connaissance du territoire, Saint-Quentin-en-Yvelines a réalisé, avec l’aide de la ville de Montigny-le-Bretonneux, de l’ASL Pas-du-Lac et de la Banque Populaire Vale de France, les aménagements qui permettront aux navettes et à leurs technologies embarquées de circuler sereinement dans un environnement routier dense.

« C’est la première expérimentation en partenariat avec Île-de-France Mobilités qui a lieu en condition réelle avec les autres acteurs de la route. Ce qui sera intéressant pour nous sera de voir comment ce nouveau type de mobilité s’articule avec les autres mobilités sur l’espace public. SQY va, de son côté, également s’appuyer sur le travail d’une doctorante qui suivra de près cette expérimentation, notamment pour avoir des remontées en termes de données et d’algorithmes, toujours dans cette idée de pouvoir progresser sur cette technologie et voir si elle pourra être pérenne et viable dans les années à venir… »

Jean-Baptiste Hamonic,
vice-président de SQY, en charge des mobilités

Un concentré de technologie

Les navettes autonomes, électriques, peuvent transporter jusqu’à 11 personnes assises, outre l’opérateur de sécurité, systématiquement présent à bord, afin de pouvoir intervenir à tout moment, conformément à la législation.

Grace à leur concentré de technologie, elles interagissent avec les feux permettant d’assurer en tout sécurité la traversée d’un carrefour dangereux, sans intervention de l’opérateur de bord. Une borne rétractable place Wicklow est également connectée aux véhicules via un boitier RFID et s’abaisse donc automatiquement lors du passage des navettes.

Des opérateurs accueillent et renseignent les voyageurs à bord des navettes. Comme pour une ligne de bus régulière, l’information voyageurs est également disponible sur les applications mobiles et les sites web d'Île-de-France Mobilités et Saint-Quentin-en-Yvelines.

SQY s’engage pour la mobilité autonome

SQY multiplie les initiatives en faveur de la recherche pour identifier de nouvelles solutions adaptées à son territoire et ses usagers. C’est dans cet objectif que l’agglomération accueille au premier semestre 2021 la première expérimentation sur « route ouverte » de navettes autonomes sous le pilotage d’Île-de-France Mobilités.

SQY s’engage pour la mobilité autonome