pld_une
  • Publié le 17/07/2019
  • Mis à jour le 17/07/2019

Communauté d'agglomération

Cultiver les solidarités

Compétence obligatoire de SQY, son objectif est d'agir positivement sur la réduction des inégalités sociales et territoriales.

Comprendre la politique de la ville en 3mn

La Politique de la ville de SQY complète et renforce des politiques sectorielles de droit commun telles que : l’emploi, la santé, l’urbanisme, l’habitat, la culture, le développement économique, le transport…

Le contrat de ville 2015-2020 de Saint-Quentin-en-Yvelines

Ce contrat a été élaboré avec 200 professionnelset engage 32 partenaires et 5 communes de l’ancienne agglomération

Les communes et les quartiers concernés sont :

  • Elancourt : Les Petits Prés élargis aux sept Mares
  • Guyancourt : Le Pont du Routoir
  • La Verrière : Le Bois de l’Étang étendu à Orly Parc
  • Trappes : Les Merisiers/Plaine de Neauphle et Jean Macé
  • Magny-les-hameaux : Le Buisson (quartier en veille active)

Les partenaires :

  • Collectivités territoriales : l’agglomération de SQY, les 5 communes, le département des Yvelines et la Région Ile de France)
  • État : la Préfecture, le Ministère de la justice, l’Education Nationale et l’ARS
  • Bailleurs : Adoma, Antin-résidences, Domaxis, Efidis, Immobilière 3F, France Habitation, ICF Habitat la Sablière, Logement Francilien, Logirep, Groupe Valophis, OPIEVOY, Toit et Joie, OSICA, Versailles Habitat
  • Autres signataires : CAF, Chambre des métiers, CDC, Mission Locale, Club d’entreprises FACE, Pôle emploi

Le contrat de ville de Maurepas

quartier concerné : Les Friches

Le contrat de ville de Plaisir

quartier concerné : Le Valibout

À moyen terme ces 3 contrats de ville devront converger. 

47 actions en 2015, 16,15% de la population de SQY concernés

quartier-politique-ville-SQY_page
Ⓒ Sqy

La population dans les quartiers de la politique de la ville est de 36 693 habitants, soit 16,15% de la population de Saint-Quentin-en-Yvelines. Cette politique publique se déploie à partir d’associations professionnelles telles que : La Maison de Justice et du Droit et ses intervenants spécialistes (ADIL, APME, CYM, CIDFF, CRESUS, DIRE, PSP, GSTM, le barreau de Versailles, Le Défenseur des Droits, Délégué du Procureur, Service Pénitentiaire de Prévention et d’Insertion, Association Gérontologique), les intervenantes sociales au commissariat, le Point Services aux particuliers, l’Institut de Promotion de la Santé, AFEV, Centre Athéna, Déclic Théâtre, IFEP, Valophis-Sarepa...