TonteDifferenciéNiAboutAvEuropeCL152_une
  • Publié le 17/07/2019
  • Mis à jour le 17/07/2019

Communauté d'agglomération

Plan de prévention du Bruit dans l'Environnement Intercommunal (PPBEI)

Le présent document constitue la contribution du Codesqy aux études préalables, au recensement et analyses des données cartographiques reçues de l’Agglomération fin Octobre 2018. 

Notre  objectif  dans  cette  phase  a  été  de  bien  comprendre  les  données  cartographiques  et  d’identifier  les  éléments  potentiellement  absents  pour  avoir  une vision  globale  «  sans  manque  flagrant  »  en  terme  de nuisances sonores subies par les habitants du territoire. 

Contraint par la mise à disposition un peu tardive de l’ensemble des données de ce dossier pour étayer notre contribution, nous sommes partis de l’hypothèse de la cohérence des données d’entrée que sont les données cartographiques  de  base,  la  volumétrie  des  trafics  routiers  et  ferroviaires,  les  données  d’aménagement  du  territoire, y compris des constructions et l’occupation des immeubles. 

Notre  compréhension  à  la  lecture  de  ces  données  nous  révèle  qu’elles  datent  de  2012-­‐2014  pour  une  concaténation et une représentation cartographique en 2017 (3ème échéance). Dans  le  cadre  d’un  PPBEi  2018  basé  sur  des  Cartes  Stratégiques  de  Bruit  (CSB)  2017,  il  est  important  de  mentionner : 

  • les  dates  des  données  d’entrée  2012-­‐2014  qui  ne  sont  pas  clairement  identifiées,  cela  mériterait d’être amélioré,
  • autant que possible les changements importants qui peuvent s’être produits (trafics, aménagements et population), d’où l’utilité des dates de mise à jour.

Nous  n’avons  pas  pu  faire  ce  type  d’analyse,  mais  espérons  que  les  services  des  communes  et/ou  ceux  de  l’agglomération aient pu la faire. Pour le sérieux du travail effectué en matière de diagnostic, il importe d’avoir des données cohérentes. 

Avec nos moyens limités, nous avons pu identifier quelques interrogations : 

  • de 2012 à 2017, en 5 ans la topographie de la ville de Trappes a largement évoluée. Cette évolution est-­‐elle prise en compte ?
  • La délimitation représentée entre les communes de La Verrière et Élancourt, semble correspondre à la période antérieure aux échanges entre ces deux communes, datant des années 1970, ce qui alimente nos doutes quant à la cohérence des données démographiques et cadastrales.

Compte tenu de ce qui précède et avant que nous passions à la phase 2 -­‐ Enjeux et objectifs du PPBEi -­‐, il nous semble indispensable de disposer rapidement des précisions sur l’ensemble des données constitutives des CSB concernant le trafic routier et ferroviaire ainsi que leur date de relevé.  Par ailleurs et afin de pouvoir apprécier la cohérence de ces données, nous souhaitons une traçabilité sur les documents de diagnostic prévus par Impédance. Notamment en raison des profonds changements intervenus au cours des douze années écoulées, et pouvoir ainsi vérifier que les données de nuisances sonores figurant sur ces documents soient toujours d’actualité. Bien évidemment, nous devrions y avoir accès, que ce soit en terme de trafic routier et ferroviaire, ou de cartographie des infrastructures urbaines comme des surfaces bâties.