SaleusesCL183_une
  • Publié le 05/07/2019
  • Mis à jour le 03/09/2019

Déplacements

Service hivernal

  • Service hivernal

Le service hivernal de SQY mobilise aux heures ouvrées l'ensemble du personnel du service voirie de l'agglomération ainsi qu'une équipe de 10 agents assurant les astreintes du 1er décembre au 31 mars.

    AgentSqyDeneigementCL173_diaporama
    Ⓒ C. Lauté - Sqy
    InterventionStalactitesNeigeCL139_diaporama
    Ⓒ C. Lauté - Sqy
    SaleusesCL184_diaporama
    Ⓒ C. Lauté - Sqy

Le service hivernal à SQY

Saint-Quentin-en-Yvelines est gestionnaire de 240 km de routes sur les 12 communes qui composent l'agglomération : Montigny-le-Bretonneux, Guyancourt, Elancourt, La Verrière, Magny-les Hameaux, Voisins-le Bretonneux, Trappes, Coignières, Maurepas, Plaisir, Les Clayes-sous-bois et Villepreux. Dans le cadre du service hivernal, l'agglomération assure le déneigement des voiries d'intérêt communautaire et de 80 km de routes départementales situées en agglomération en accord avec le Département.

Quatre intervenants se partagent le déneigement du réseau routier de l'agglomération :

  • Les communes pour les voies communales
  • SQY pour les voies de gestion communautaire
  • Le département pour les voies départementales
  • La DIRIF pour les autoroutes et voies nationales

Dispositif d'intervention

Action de SQY sur le réseau routier de l'agglomération

SQY organise avec les 12 communes, un service de veille et d'intervention pour garantir la meilleure circulation possible sur les voies d'intérêt communautaire et communales du territoire. Coordonné avec les services du département et ceux de l'état, le service hivernal répond à trois exigences :

  • Une veille météo permanente pour le déclenchement des interventions de terrain,
  • La coordination opérationnelle des moyens d'interventions,
  • La répartition des interventions entre les différents gestionnaires

La décision d'intervention des saleuses est prise dans la majorité des cas avant 17h00, pour une entrée en action dans la nuit afin que les routes soient dégagées à l'arrivée des premiers usagers au petit matin. De plus, de nuit et de jour le week-end et les jours fériés, le service d'astreinte patrouille pour vérifier l'état des voies et lancer une intervention si nécessaire.   Les 12 saleuses de SQY permettent de traiter l'ensemble des itinéraires par niveau de priorité dans un délai de 2 heures lorsque la circulation est fluide.

Action de SQY sur les abords des gares

SQY assure le déneigement manuel des abords des 7 gares de l'agglomération : Trappes, La Verrière, Saint-Quentin, Coignières, Les Clayes-Villepreux, Plaisir-Les Clayes et Plaisir Grignon.

Matériel et personnels engagés

La technique de la bouillie de sel

La "bouillie de sel" consiste à répandre simultanément du sel en grains et de la saumure.

Cette technique présente plusieurs avantages :

  • Elle agit plus rapidement sur la couche de glace ou de neige,
  • Elle est efficace jusqu'à -12°C alors que l'action des grains seuls est stoppée dès -8°C,
  • Elle a une meilleure adhérence sur la chaussée contrairement au sel en grains qui se disperse sous l'action du trafic,
  • Elle permet de consommer 25% de sel en moins.

La prestation de salage et déneigement mécanique des chaussées est entièrement externalisée à une entreprise qui s'engage à mobiliser pendant la période hivernale 12 saleuses avec chauffeurs devant intervenir sur simple appel de SQY et un cadre d'astreinte.

Un stock de 800 tonnes de sel est maintenu en permanence au dépôt qui est situé de manière centrale sur la commune de Trappes. 

Déclenchement exceptionnel du plan de gestion de crise

Lorsqu'un événement météorologique d'ampleur exceptionnelle est prévu, le plan de gestion de crise est déclenché par les services de la préfecture qui coordonne les interventions à l'échelle du Département. Il prévoit une mutualisation renforcée avec les communes, la Préfecture et le Conseil départemental.  Les stratégies de traitement peuvent ainsi être adaptées : déneigement en priorité des axes principaux,  abaissement du niveau des services coupures des axes à risque,  des accès aux centres de soin, aux écoles, aux lieux très fréquentés comme les gares, fermeture des parcs et des passerelles, communication renforcée des événements aux riverains et usagers… Les villes peuvent mettre des équipements (gymnases, groupes scolaires...) à disposition des usagers pour un hébergement d'urgence.

Sites utiles

A lire également