Ensemble à 100 pourcent bandeau
  • Publié le 25/04/2022
  • Mis à jour le 08/09/2022

Emploi

Ensemble à 100% : en route vers la réussite !

Embarquez dès maintenant dans un programme innovant qui vous emmènera vers la réussite professionnelle !

  • SprintCamp novembre 2022 rubrique

    Ensemble à 100% : Participez gratuitement au SprintCamp !

    Vous souhaitez reprendre une activité et les métiers du numérique vous attirent ? inscrivez-vous au SprintCamp du dispositif "Ensemble à 100%"proposé du 7 au 18 novembre.

    Participez au Sprintcamp du 7 au 18 novembre !

Initié et piloté dans le cadre d’un appel à projets national par un consortium d’acteurs engagés et reconnus pour leur expertise en matière d’inclusion, « Ensemble à 100% » est un parcours sur mesure, qui s’appuie sur le numérique, pour remobiliser les personnes éloignées de l’emploi.

Ensemble à 100%, c’est :

  • 6 partenaires mobilisés pour la réussite du projet : l’agglomération de Saint-Quentin-en-Yvelines, Pop IdF, O’Clock, la Cité des Métiers de SQY, SQY Way 16/25, et le Club FACE Yvelines.
  • 1 parcours à la carte, qui s’adapte au rythme et aux envies des bénéficiaires
  • 24 options possibles pour les bénéficiaires en fonction de leurs choix et de leurs besoins
  • 1 tiers-lieu numérique accessible tout au long du parcours

Ensemble à 100 pourcent illustration page
Camp animé par Pop School à SQY à l'été 2020 | Ⓒ C. Lauté - SQY

4 étapes :

  • 100% se connaître : 1 échange individuel et des journées en groupe, pour adapter le parcours au bénéficiaire
  • 100% reboosté : 1 à 5 semaines d’ateliers pour travailler sur ses capacités et ses compétences
  • 100% impliqué : 1 bootcamp pour explorer 6 métiers du numérique puis intégrer 1 simulateur d’entreprise pour se projeter dans un métier, ou bénéficier d’un accompagnement individuel pour construire son projet professionnel
  • 100% accompagné : les partenaires accompagnent les bénéficiaires jusqu’à la réussite !

C’est un dispositif 100% gratuit, à destination des femmes sans limite d’âge, des jeunes de 16 à 30 ans, des demandeurs d’emploi de longue durée et des bénéficiaires du RSA, issus prioritairement des quartiers politique de la ville.

Le dispositif est financé par le Ministère du travail, de l’emploi et de l’insertion, et opéré par la Banque des territoires.