L'exposition permanente "Il était une fois Saint-Quentin-en-Yvelines"
  • Publié le 02/05/2020
  • Mis à jour le 02/05/2020

Culture

Exposition permanente

  • Musée de la ville
  • Patrimoine

Une ville nouvelle n'a pas d'histoire ?
Détrompez-vous ! De la Préhistoire jusqu'à l'extension de l'agglomération actuelle, ce sont 21 siècles d'histoire qui vous attendent au musée !

    L'exposition permanente "Il était une fois Saint-Quentin-en-Yvelines"
    L'exposition permanente "Il était une fois Saint-Quentin-en-Yvelines" | Ⓒ Musée de la ville - SQY / Elisabeth Deschamps
    L'exposition permanente "Il était une fois Saint-Quentin-en-Yvelines"
    L'exposition permanente "Il était une fois Saint-Quentin-en-Yvelines" | Ⓒ Musée de la ville - SQY / Lucie Sauvageot

L'invention d'un territoire

Les douze communes qui composent aujourd’hui l’agglomération portent chacune son histoire issue des temps de la Préhistoire, des fiefs du Moyen-Âge et des paroisses de l'Ancien Régime. Mais ces localités s’unissent également au sein d’une histoire commune écrite autour de deux villes nouvelles, issues toutes deux d’une décision politique imposée : Versailles, puis trois siècles plus tard, Saint-Quentin-en-Yvelines. De la disparition d’un monde agricole au 2nd pôle économique de l'ouest parisien, l’histoire s’accélère !

Le Temps d’avant la ville

Vous découvrirez les premiers villages, les châteaux et les congrégations religieuses, puis l’installation de Louis XIV à Versailles, les grandes fermes du plateau et le développement du chemin de fer.
Côté patrimoine, des focus sur la Commanderie des Templiers à Élancourt, le site de Port-Royal des Champs à Magny-les-Hameaux ou encore la ferme du Manet à Montigny-le-Bretonneux vous feront voir les choses autrement !

L’Aventure urbaine

Revivez ensuite la création de la Ville nouvelle, le temps des pionniers, les premiers quartiers qui sortent de terre, puis le modernisme, les grands architectes ou les pavillons de banlieue et la « ville à la campagne », sans oublier les œuvres d’art publiques et les évolutions sociétales.

Tout au long du parcours, de grands noms de l’architecture contemporaine sont évoqués mais également d’autres trésors qui participent à la qualité du cadre de vie des Saint-Quentinois d’aujourd’hui.

A lire également