Ecole régionale du 1er dégré de la verrière
  • Publié le 28/06/2019
  • Mis à jour le 21/07/2019

La Verrière

Le nom de la commune signifierait "Lieu où l'on trouve du verre" : y'a-t-il eu une verrerie au Moyen-Age ? Depuis, la ville s'est développée avec l'arrivée du chemin de fer et la proximité de la gare de triage de Trappes au 20e siècle.

  • Superficie 210 ha

  • Population 5 995 habitants (2015)

  • Maire Nelly Dutu

  • Coordonnées

    Hôtel de ville de La Verrière

    1 avenue des Noés
    78320 La Verrière

    Tél. : 01 30 13 76 00

    www.ville-laverriere.com

Au Moyen-Age, les seigneurs de La Verrière se partageaient les terres situées autour de la ferme de l’Agiot et du château édifié à partir de 1507. La paroisse de la Verrière a été créée en 1739 par la fusion de trois hameaux, La Petite-Verrière, la Grande-Verrière et l'Agiot, détachés la même année de la paroisse du Mesnil-Saint-Denis sur la demande du seigneur de l'époque, Jacques Cordier de Launay, conseiller du Roy et trésorier général de l'extraordinaire des guerres.

Jusqu’alors commune rurale, La Verrière s’est ensuite développée avec l’arrivée du chemin de fer. Devenue une commune à la Révolution, elle reste durant le XIXe siècle une commune de petite taille, Située à côté de la gare de triage de Trappes, la gare de La Verrière, construite en 1855, accueille au début du siècle les parisiens en mal de campagne.

La Verrière en quelques chiffres

  • En 1836, le recensement de population dénombre 90 habitants. En 1872, il n'y en a plus que 73, et en 1901 80 personnes vivent dans la commune.
  • Aujourd’hui, la commune compte 5 994 habitants (2015).

Les quartiers

Le village : quartier pavillonnaire ancien.

Orly Parc : quartier constitué de deux cités HLM autour des établissements MGEN et proche de la gare (672 logements).

Bois de l’Étang : cité HLM (616 logements) et résidence sociale des Noës (200 chambres). Depuis 2015, une nouvelle résidence de logements privés. Les jardins de La Verrière (82 logements).

L’Agiot : zone d’activités industrielles, artisanales et commerciales.

Les Bécannes : terrains urbanisables

Lieux culturels

A découvrir

A lire également